Football Saint-Etienne : Denis Bouanga fait son mea culpa après ses propos polémiques

Auteur de propos déplacés à la mi-temps de PSG/Saint-Etienne, Denis Bouanga s’est excusé et a reconnu que parler d’injustice envers Loïc Perrin était une erreur.

Vendredi soir, le PSG a remporté la 13e Coupe de France de son histoire en venant péniblement à bout de l’AS St-Étienne (1-0). Neymar avait ouvert le score à la 14e minute, avant que Loïc Perrin, pour son dernier match avec le club du Forez, soit expulsé à la 31e minute pour une faute sur Kylian Mbappé, qui est d’ailleurs sorti, blessé à la cheville. À la mi-temps, Denis Bouanga avait qualifié ce fait de match « d’injustice » au micro de France 2.

 Denis Bouanga n’avait visiblement pas bien pris conscience de la violence du choc subi par Kylian Mbappé et a finalement fait amende honorable au lendemain de la partie, à froid : « Mea culpa, il y avait bien rouge… Ne jamais parler à chaud ». Pris dans l’intensité d’une finale de Coupe et sans avoir pu visionner les images, l’ancien Nîmois a donc avoué avoir mal jugé la situation. En tout cas, cette action a eu un impact sur le déroulement du match.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com