Foot Afrique Luc Eymael : “je ne suis pas raciste” les regrets de l’entraineur belge

Luc Eymael éteint le feu après ses propos jugés racistes envers les fans de son club Yanga. Avec la Dernière Heure, le technicien belge revient sur ses déclarations et s’explique.

J’ai en effet parlé des supporters qui ne comprenaient pas mes changements mais jamais je les comparerais à des chiens et à des singes“, explique Eymael.

L’ancien coach de free State Stars en Afrique indique le contexte de ses propos qui ont choqué le continent. “Notre adversaire (Mbitwa) menait 1-0 et j’ai reçu divers objets sur moi venant des tribunes. Après plusieurs changement pas nécéssairement apprciés par les supporters, nous avons réussi à revenir à 1-1 et à arracher le point du nul. De retour à l’hôtel, un gars n’a pas arrêté de m’appeler, sur mon numéro belge et je sentais qu’il était journaliste pro-Simba. Il m’a tellement provoqué que j’ai lâché ces propos sous forme de fausses informations. Je voulais voir s’il allait réellement sortir le podcast dans les medias“,a t-il indiqué.

Sur le continent depuis 10 ans, Eymael se défend d’être raciste. “Je ne suis pas raciste, loin de là. Je regrette bien évidemment mes propos qui ont été lâchés sous le coup de la provocation. Et je m’excuse encore auprès de gens qui se sont sentis offensés car ce n’était pas du tpout mon intention“, assure t-il.

Par ailleurs, le technicien a été limogé ce lundi. Une situation qu’il ignore: “apparemment je suis viré mais on ne m’en a pas averti. Je n’ai reçu ni un email ni un coup de téléphone“.

Toutefois, il attend les nouvelles de son club pour envisager la suite.