Afrique Jackson Muleka : L’Excel Mouscron aussi lorgne sur le crack du TP Mazembe

Informé des démarches de Mouscron en direction de son attaquant Jackson Muleka, le TP Mazembe souhaite négocier de préférence avec le LOSC, également intéressé par le buteur. Le jeune joueur est sur les tablettes de plusieurs grands clubs européens.

Âgé de 20 ans, Jackson Muleka fait partie des joueurs à suivre sur le continent africain. Meilleur buteur du championnat du Congo, le jeune attaquant suscite les convoitises. Fenerbahçe, Hanovre Marseille, Al Ahly, Lens et Anderlecht se trouvent notamment sur les traces du joueur, au même titre que l’Excel Mouscron, qui a d’ores et déjà entrepris des démarches pour s’attirer ses services.

En effet, annoncé à Lens puis à Lille, l’attaquant du TP Mazembe a vu ces derniers jours son nom circuler du côté de Mouscron, club belge lié au LOSC par un accord. Autant de pistes qui ont poussé le club de l’international congolais à mettre les choses au point par voie de presse. « C’est plutôt le club belge de Mouscron qui a fait le contact par le truchement d’un agent. Nous avons demandé à ce dernier de se référer au club pour lequel il mène des démarches en vue d’un contact direct avec le TPM », a indiqué le manager général du TPM, Frédéric Kitengie, au micro de Top Congo FM. Le club champion de RDC ne saurait donc négocier qu’avec le LOSC, même si Mouscron a entamé des démarches.

Un transfert avant un prêt ?

« Effectivement, Excel Mouscron nous a fait son offre que nous sommes en train d’étudier. Dans cet intervalle, nous avons appris que Lille est en contact avec Jackson Muleka. Pour en avoir le cœur net, nous avons appelé ce dernier, qui nous a relaté tous les faits. Aussi, avons-nous fait savoir à cet agent de joueur notre volonté de ne pas continuer avec Mouscron qui s’est engagé dans ce dossier en sous-traitance. C’est ainsi que nous avons exigé que le LOSC contacte le TPM pour voir de quoi l’on pouvait parler et qu’on a finalement pris rendez-vous pour cette semaine qui commence. »

Ce dernier a dès lors fait savoir qu’il ne négocierait plus avec les dirigeants hurlus, mais essentiellement avec ceux du LOSC, qui envisagent de le prêter à l’Excel si le deal aboutit.

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com