Afrique Yaya Touré : la présidence de l’AFI en ligne de mire ?

Le processus électoral pour la FIF a affiché de nombreux dysfonctionnements au sein de l’AFI. Yaya Touré parmi ceux qui ont dénoncé le non parrainage de l’association à Drogba, demande une assemblée générale.

Que notre association de joueurs ait choisi de soutenir un autre candidat constitue une faute majeure, un grave manquement à ses obligations et à sa mission. J’ai eu beau essayer de comprendre, j’ai eu beau écouter les arguments de Cyrille Domoraud, je ne comprends toujours pas. Mais le mal est fait“, confie t-il à Abidjan Sports.

Pour remettre l’association sur les bases, l’ancien de Manchester city demande des assises. “Il faut au plus vite que soit convoquée une Assemblée générale. Une fois que Cyrille Domoraud se sera expliqué devant les footballeurs ivoiriens, ces derniers devront se prononcer pour savoir s’ils lui maintiennent ou pas leur confiance…Il faudra dès lors respecter leur volonté car ils ont besoin d’avoir confiance dans leurs représentants pour poursuivre le travail de reconnaissance des footballeurs qui en ont tant besoin“, poursuit-il.

Yaya Touré pour diriger l’Association des Footballeurs ivoiriens? “J’ai bien envie de m’engager oui, pour que les footballeurs ivoiriens puissent se réapproprier l’AFI. Ce n’est pas l’association d’un seul homme… L’AFI ne doit et ne peut appartenir qu’aux seuls footballeurs ivoiriens ! Et ce sera à nous, et à nous seuls, de décider de l’avenir de notre association“, a t-il conclu.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *