Afrique Luc Eymael : viré pour propos racistes, il poursuit le club

Equipe rédaction

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




L’affaire est loin d’être finie pour Luc Eymael. Le technicien belge a été viré en juillet pour propos racistes envers les fans de son club, Yanga. Il s’en défend et annonce une poursuite à la FIFA.

Je n’ai pas tenu ces propos ! Il s’agit d’un montage de phrases enregistrées illégalement à mon insu, certainement le soir de notre avant-dernier match le 22 juillet lors duquel l’équipe a concédé un nul en déplacement, et cela dans des circonstances très particulières et délicates“, indique t-il à Football365.

De retour dans son pays, l’ancien coach de Polokwane en Afrique du Sud compte saisir la FIFA. “J’ai saisi un avocat français, Maître Antoine Semeria, pour assurer ma défense dans le cadre des procédures à initier devant la FIFA, visant d’une part à restaurer la vérité, d’autre part à être payé de mes arriérés (le club n’a pas payé juin et juillet 2020) et enfin à être indemnisé au titre des préjudices énormes que j’ai subi tant sur le plan moral que sportif“.

Yanga est passé à autre chose, avec un nouvel entraineur; le Serbe Zlatko Krmpotic.


Articles récents