Afrique Algérie/Afrobasket 2021 : Inquiet, Bilal Faid sort de son silence

Bilal Faid, le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne de basket-ball  sort enfin de son silence et dénonce le retard sur la préparation de l’Afrobasket 2021.

Suspendues depuis mars dernier en raison du coronavirus, les activités sportives n’ont pas encore repris leur droit. Les éliminatoires de l’Afrobasket 2021 sont prévues en fin novembre prochain.

 Bilal Faid a alors prévu pour la sélection, un stage de préparation physique qui devrait démarrer  depuis lundi. Mais le sélectionneur et son équipe sont toujours en attente pour passer les tests PCR avant le regroupement.

« Nous avions prévu un stage de 10 jours (7 au 16 septembre) à Alger, axé principalement sur la préparation physique vu que les joueurs sont à l’arrêt depuis le mois de mars. Nous avons passé les tests sérologiques et nous attendons depuis d’être convoqués au Centre de Souidania (Alger) pour passer les tests PCR », a déclaré Faid à l’APS.

Si beaucoup ont déjà repris les compétitions nationales, l’Algérie reste indécise sur la reprise de ses activités. Alors que les dates des grandes compétitions internationales notamment l’Afrobasket 2021 avance à grand pas, Bilal Faid s’inquiète d’avantage.

L’entraîneur se prononce sur le retard du Cinq national par rapport à ses adversaires (le Mali, le Rwanda et le Nigeria).

« Nous accusons un retard conséquent dans la préparation pour le premier tournoi de qualification prévu fin novembre, dont la FIBA-Afrique a maintenu les dates du 27 au 29 novembre. Il est vraiment nécessaire de regrouper les joueurs et entamer la préparation dans les plus brefs délais pour espérer décrocher une qualification à la phase finale de l’Afrobasket-2021 », a ajouté Bilal Faid.

Publié par Latonia Hounakey pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *