Afrique Cameroun : le TAS demande la réinstallation de la Ligue

Equipe rédaction

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




Il y a un an, on vous évoquait la guerre entre la Fecafoot (Fédération camerounise de football) et la LFPC (Ligue de football professionnel du Cameroun).

La fédération avait suspendu la Ligue pour violations graves et réitérées de ses obligations. Voici un arbitre de taille. Le TAS (Tribunal arbitral du sport) juge cette suspension illégale.

Le tribunal suisse demande que « les droits de la LFPC notamment ceux liés à l’organisation des championnats professionnels de football au Cameroun, soient pleinement rétablis« .

Par ailleurs, la saison qui s’écoule, c’est un Comité technique transitoire de la Fecafoot qui a organisé les compétitions.

A l’orée d’une nouvelle saison, voici une décision qui va provoquer de nouveaux remous dans la famille du football au Cameroun.


Articles récents

2 Commentaires

  1. NDIOH ANONG Alain

    C’est honteux qu’au vingt unième siècle, notre football soit dirigé par des illustres inconnus. On nous donne l’impression que nos anciens footballeurs n’ont pas l’étoffe nécessaire pour mener à bien cette mission. Avec nos nouvelles infrastructures sportives, corrigeons cette anomalie pour rentabiliser ces lieux . Nous sommes appelés désormais à vendre notre football que ces anciens acteurs maîtrisent mieux que n’importe qui.

  2. Vraiment , le Cameroun avec des soucis à n’en point finir????

Comments are closed.