Côte d'Ivoire DIDIER DROGBA/ FIF : À quand la fin de la saga?

Le 27 Août 2020 , la secrétaire générale de la FIFA , Mme Fatma Samoura, a adressé un courrier à la fédération ivoirienne de football (Fif), pour demander ” la suspension de toute action relative au processus électoral jusqu’à nouvel ordre”

Pour une première fois en Côte d’Ivoire, une élection de la présidence de la fédération ivoirienne de Football aura suscité un tel engouement. Quatre (4) candidats en lice à savoir Mr Sory Diabaté ( vice-président sortant de la FIF) , Mr Idriss Diallo ( ex-numero 3 de la FIF) , Mr Kouadio Paul ( Opérateur économique) et Mr Didier Drogba ( ancien capitaine des Éléphants de Côte d’Ivoire). L’étape du dépôt des dossiers de candidatures franchie, la commission électorale indépendante présidée par Mr René Diby, devait maintenant statuer et retenir les candidatures respectant les conditions requises pour participer à l’élection. Face à une ferveur populaire , sportive et médiatique, la commission électorale indépendante avait du pain sous la planche, car il fallait être juste et impartiale pour ne pas frustrer qui que ce soit.

DE L’ANNONCE DE LA CANDIDATURE DE DIDIER DROGBA

C’était le 14 Novembre 2019, à la salle du Balafon du Sofitel Hôtel ivoire d’Abidjan, recevant des Présidents de clubs de football de 3eme division, que Mr DIDIER DROGBA, annonçait sa candidature à la présidence de la fédération ivoirienne de football.
Cette annonce a véritablement médiatisé cette élection qui passait inaperçue les années antérieures. Des fans de l’ancien buteur de Chelsea et des passionnés du ballon rond ivoirien ont vu en lui cette personne qui viendrait redonner un nouveau souffle au football ivoirien qui tournait au ralenti depuis plusieurs années. L’immense foule qui scandait le nom de Didier Drogba devant le siège de la fédération ivoirienne de football sis à Treichville à Abidjan, faisait penser à une campagne électorale. Le peuple avait décidé de donner de la voix pour que les reines de la FIF revienne à cet ancien footballeur qui a fait la fierté de la Côte partout dans le monde.

DU REJET DD LA CANDIDATURE DE DIDIER DROGBA
Coup de tonnerre !
Le jeudi 27 Août , la nouvelle tomba comme une bombe atomique, passant même en boucle sur les médias internationaux : la candidature de Didier Drogba rejetée par la commission électorale indépendante avec un délai de cinq (5) jours pour aller devant la commission de recours.
Les doubles parrainages de l’Africa Sport, club de football ivoirien, et de l’ Amafci entendez par là l’amicale des arbitres de Côte d’Ivoire, ont été les causes du rejet de cette Candidature de “l’enfant du pays”.
S’ensuivit des débats houleux sur les réseaux sociaux, le retrait volontaire du président de la commission électorale indépendante qui contestait ces résultats, des divisions fratricides au sein de la grande famille du football ivoirien, des fans de l’ancien footballeur qui criaient au scandale, à la forfaiture et l’ingérence des dirigeants actuels de la fédération ivoirienne de football.

DE L’INGÉRENCE DE LA FIFA ET LE DÉNOUEMENT DU PROCESSUS ÉLECTORAL
Dans son courrier adressé à la fédération ivoirienne de football le 27 Août 2020 , la secrétaire générale de la FIFA stipule que ” nous avons appris de diverses sources que la commission électorale et/ou son président élu à l’AG de Yamoussoukro, en particulier n’ont pas où conclure leurs travaux lors de la dernière assemblée conformément à la mission qui leur avait été confiée. D’aucuns disent que cette commission a été empêchée d’exercer ses activités en toute quiétude et de façon indépendante à cause d’interférences de tiers…Dans l’attente de ces documents et informations, nous vous invitons à suspendre toute action relative au processus jusqu’à nouvel ordre”.
Ce courrier a donc stoppé net le déroulement de être élection de la présidence de la fédération ivoirienne de football.
La FIFA, après avoir reçu tous les documents relatifs au processus d’élection , a auditionné les différents acteurs mêlés de près à cette élection.
Les résultats de ces audits viendront enfin libérer les acteurs du football ivoirien qui sont depuis plusieurs mois en attente de la reprise du championnat.

La grande famille du football ivoirien a désormais les yeux rivés vers Zurich.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *