France Lyon : Djamel Benlamri travaille pour avoir sa chance

En inactivité depuis le mois de mars à cause du coronavirus, Djamel Benlamri a finalement quitté l’Arabie Saoudite pour rejoindre l’Europe où il s’en engagé en faveur de l’Olympique Lyonnais pour une année plus une autre en option. A 30ans, le défenseur algérien vit sa première expérience dans un club européen et c’est un tout autre défi qui l’attend. Un défi que le défenseur des Fennecs entend relever.

« Je pense que si je joue, alors oui, j’aurai fait le nécessaire pour lever l’option, mais si dans trente matches, je n’en ai joué qu’un, deux, trois… Alors je ne mériterai pas de rester ici, c’est que je n’aurai pas le niveau, c’est simple. Lyon, ce n’est pas un petit club. Si je suis sûr d’avoir le niveau ? Je ne peux pas dire que j’en suis sûr. Je travaille et j’attends ma chance. Il n’y a pas de cadeau à attendre, et c’est compliqué, car il n’y a qu’un match par semaine », a-t-il confié dans un entretien pour Le Progrès, avant d’ajouter qu’il a fait le bon choix en venant à Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *