portugual FC Porto : Justice rendue dans l’affaire de cris racistes contre Moussa Marega

Il y a 8 mois, Moussa Marega quittait le terrain pour protester contre les cris racistes des supporters de Guimaraes lors d’un match de football et demandait que justice soit faite. Vendredi, une décision a été finalement prise par l’Autorité portugaise de la prévention et du combat contre la violence dans le sport (APCVD) dans cette affaire.

D’après les médias portugais, l’organe a infligé au Vitoria Guimaraes une amende de 55 000 euros. En plus, le club a écopé de « trois spectacles sportifs à huis clos ». Et comme les matchs sans supporters en ce temps de crise sanitaire, l’APCVD a indiqué que la sanction ne prendra effet qu’à partir du moment où le public pourra faire son retour dans les stades.

Même si certains jugeront cette sanction légère par rapport aux incidents du 16 février, elle est de loin mieux que celle de la Ligue portugaise qui avait infligé une amende symbolique de 714 euros à Guimaraes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *