UEFA Champions League UEFA Champions League, Rennes 1 – 2 Chelsea : début prometteur pour le franco-camerounais Gerzino Nyamsi (Rennes)

Marcel Ouattara Lakoun




L’équipe de Rennes recevait les Blues de Chelsea ce mardi 24 novembre 2020 à 17h 55 au Roazhon park, Gerzino Nyamsi, a disputé ses premières minutes.

 

C’est un baptême de feu qu’a vécu le jeune défenseur rennais Gerzino Nyamsi, lors de ce match du groupe E face à Chelsea, comptant pour la 4e journée de la C1.
En effet, le colosse stoppeur franco-camerounais de 1,94 m, évoluant jusque là en National 3 avec l’équipe B rennaise, a été appelé pour remplacer l’italien Daniele Rugani, testé positif au Covid 19. Au côté donc du capitaine Da Silva, il faisait sa première apparition de la saison avec son club. Face à une équipe de Chelsea qui était sur une dynamique de 5 victoires d’affilé sur ses 5 derniers matchs, avec un ratio de 3 buts par match, le natif de Saint-Brieuc, en France, avait la lourde tâche de contenir les attaquants de Chelsea qui sont dans une forme olympique actuellement. Malgré ses stats affolantes dans ce match ; 4 duels gagnés sur 8, 1 faute subie, 6 ballons perdus sur 72, 89,83% de passes réussies, 1 tacle réussi sur 2, 5 interceptions et 2 fautes, il n’a pu empêcher la défaite de son équipe, qui est éliminée de la compétition.

 

Le résumé du match

Dans un match où les Rennais avaient bien débuté, Callum Hudson-Odoi, la jeune pépite anglaise a calmé les ardeurs, en inscrivant un magnifique but à la suite d’une action à 4 touches de balle, orchestrée par les milieux de l’équipe londonienne. Menés au score et proche de se faire éliminer, les joueurs de Rennes, ont poussé et obligé le gardien des Blues à s’employer à plusieurs reprises (40e, 73e, 74e). Serhou Guirassy, positionné à la pointe de l’attaque, redonne l’espoir en égalisant de la tête à la 85e minute sur un corner. Pensant avoir arraché le nul, Olivier Giroud vient anéantir les espoirs de Rennes en inscrivant un but de la tête dans le temps additionnel (90e + 1).

 

Olivier Giroud, le joker de luxe

Il a encore sauvé Chelsea, en lui offrant la qualification ce soir. Entré à la 67e minute en lieu et place de Tammy Abraham, il s’est montré disponible pour ses coéquipiers, avec ses déviations de balle et son excellent jeu de tête. Avec une mentalité de gagnant, il n’a laissé aucune chance au gardien rennais. C’est suite au tir contré de l’attaquant allemand Timo Werner, que le deuxième meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France, a jailli et smaché la balle d’un coup de tête puissant, qui s’est retrouvé au fond des filets du portier sénégalais Alfred Gomis, déclenchant la joie de ses coéquipiers et de son coach. Rappelons que la saison dernière, il avait permis à son équipe de terminer à la 4e place de la Barclays Premier League.

 

 


Articles récents