Pari Sportif Olympiakos – Manchester City : prévisions et paris d’un expert

Un grand connaisseur du foot mondial, a donné un pronostic sur le match de la 4e journée de la Ligue des champions entre Olympiakos et Manchester City.

Le club anglais Manchester City a déçu lors du match contre Tottenham, en jouant au dessous de ses capacités. Il a donc perdu logiquement devant Tottenham qui par contre, a joué un grand match et monté au classement.

Les problèmes de City sont visibles. Et pour être honnête, je suis surpris que le contrat de Guardiola ait été renouvelé littéralement à la veille du match des Spurs. Quand on regarde un peu Guardiola, on a l’impression qu’il a déjà tout donné à cette équipe. Quelque chose mérite d’être revue. Peut-être  l’entraîneur ?

On ne sent plus cette aisance, cette facilité dans le jeu de l’équipe – ce à quoi nous sommes habitués, City ne le démontre plus. D’une manière ou d’une autre, tout n’est pas très beau, malgré la présence toujours de ces grands joueurs dans l’effectif. La faute peut-être, à l’horaire chargé ?

Du côté de l’Olympiakos, ça donne un groupe bien assis  avec un bon entraîneur. Le club hellénique  n’a pas encaissé de but à domicile, y compris en match de Ligue des champions contre Marseille. Je ne pense pas néanmoins que City va être si facile ici.

Je vais vous raconter une petite histoire qui s’enchaînera en douceur dans le pari. L’Olympiakos, a un joueur nommé El Arabi. Il y a un peu plus d’un an, il avait 32 ans et il envisageait de terminer sa carrière au Qatar. Même le club qatari n’a pas signé de nouveau contrat avec lui, il est devenu joueur autonome. L’Olympiakos a décidé d’allonger son banc, de signer le Marocain. Si vous vous souvenez, l’Olympiakos a été rattrapé par Krasnodar lors de la dernière qualification de la Ligue des champions – lors du premier match, les Grecs ont gagné 4-0, et lors du match retour, Krasnodar a marqué un but précoce, mais, étonnamment, El Arabi est entré dans la formation de départ, et a marqué et a emmené l’équipe en Ligue des champions. Vous pouvez imaginer-  un élément dont personne n’avait besoin, et qui devient le héros d’une nouvelle équipe, qu’il conduit en Ligue des champions. L’UEFA l’a alors reconnu comme le meilleur joueur du match, j’ai discuté avec lui après le match sur ce sujet, il rayonnait de bonheur. J’ai posé des questions sur son rêve, auquel il a répondu : il voulait jouer contre un club anglais. Par tirage au sort, l’Olympiakos a dû jouer contre Tottenham et a marqué un but à Londres. Puis l’Olympiakos a pris la troisième place, est allé en Ligue Europa, où il a été rattrapé par Arsenal. Son but victorieux à Londres, a conduit l’Olympiakos au tour suivant. Ensuite, l’équipe est arrivée à Wolverhampton, contre lequel il a également marqué. Pariez que El Arabi excellera dans le match contre City. Pourquoi pas? Les miracles se produisent, les rêves deviennent réalité, donc tout peut être possible ici.

Dans le premier match entre ces équipes, l’Olympiakos avait l’air assez décent. Oui, City a marqué un but tôt, mais après cela, ils n’ont pas montré grand-chose. «Olympiakos» avait l’air assez solide, quelque chose devant lui a réussi, de derrière tout avait l’air organisé et compétent. Mais ensuite Guardiola a profité du fait que cinq remplacements pouvaient être effectués en Ligue des champions, a rafraîchi l’équipe, et les deux remplaçants ont marqué deux buts en toute fin de match.

Sur cette base, le pari est que l’Olympiakos ne perdra pas dans les 30 premières minutes. Tout peut être en seconde période, peut-être que Guardiola fera le même tour et libérera de nouveaux joueurs. Néanmoins, un autre pari est la victoire de l’Olympiakos avec un handicap (+1,5) pour 2,02 en 1xBet. Il me semble qu’il a une chance.


Articles récents