Foot Afrique Ligue 2 : Pour violence conjuguale, Ibrahima Conte écope d’un an d’emprisonnement

Le verdict est tombé ce jeudi. Une très mauvaise nouvelle pour Ibrahima Conte. L’international guinéen est condamné à un an d’emprisonnement pour violence conjuguale.

Il y a quelques mois, la police a arrêté le défenseur de Niort en pleine séance d’entrainement après la plainte de son désormais ex compagne. Ce jeudi, Conte est fixé sur son sort. Le Tribunal correctionnel de Niort a prononcé 12 mois de prison dont 6 mois avec sursis contre l’ancien joueur de Lorient.

En plus de cette sanction, Ibrahima Conte est interdit du domicile de son ancienne femme et également d’être en contact avec cette dernière.

Né à Conakry, le défenseur de 24 ans a rejoint Niort en 2018 en provenance du FC Lorient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *