Uncategorised Youssef Maziz (FC Metz) : « Ça fait quand même plaisir de commencer un match »



Pour sa première titularisation avec le FC Metz, Youssef Maziz aurait rêvé d’un meilleur scénario, mais le jeune joueur a préféré garder le côté positif du point pris, contre Bordeaux (0-0). 

« On est venus pour gagner ce match, c’est assez frustrant car dans les dernières minutes, on est en supériorité numérique, on a tout fait pour marquer ce but. On prend un bon point, on est focalisés sur le prochain match.

Il y a eu assez peu d’occasions, je pense que les deux équipes traînaient un peu, parce que c’était un match de reprise après une petite trêve. On a essayé de passer par les côtés, passer par l’axe. Pas beaucoup d’occasions mais beaucoup de centres. Des occasions où on aurait pu marquer le but de la victoire mais comme je l’ai dit, c’est quand même un bon point. »

Sur la défense messine
Exactement ! Zéro but de pris, une défense parfaite. C’est parfait et faut continuer comme ça.

Sur sa première titularisation en Ligue 1
Assez surpris même si j’aurais eu envie que ça soit devant du public. Ça fait quand même plaisir de commencer un match et je suis assez content.

Quand avez-vous appris votre titularisation ?

Avant-hier, pendant la mise en place. Je savais que j’allais débuter.

De la tension, de la frustration ?
Oui, la veille du match. Je pense que ça s’est ressenti mais j’ai passé 2-3 ballons, j’ai lâché les chevaux et c’est passé.

Sur ses origines mosellanes
Oui, je suis Mosellan à 100% même si je pensais qu’elle (sa titularisation, ndlr) allait venir un peu plus tôt; ça s’est tenté, j’ai continué à travailler, j’ai rien lâché et au final, elle arrive aujourd’hui et je suis satisfait.

Sur les propos de Frédéric Antonetti
Il m’a dit de lâcher les chevaux, de jouer comme je le sentais, comme à l’entraînement. J’ai écouté ses conseils.

Le coach m’a dit : « Fais ce que tu sais faire, joue comme tu sais jouer, comme tu le fais à l’entraînement »

C’est un match positif pour vous ?

Oui bien sûr, c’est positif. Pour ma part, individuellement, c’était ma première à St-Symphorien. Pour le collectif, on a fait des bonnes choses comme je l’ai dit auparavant. On a eu des occasions mais on va travailler dur à l’entraînement pour préparer le match de samedi.


Articles récents