Afrique CHAN 2020 : Mali – Burkina Faso, un derby ouest-africain au pays des Lions Indomptables

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




La CAF donnera ce samedi au Cameroun le coup d’envoi du CHAN 2020. Les Lions Indomptables et le Zimbabwe seront opposés pour le match d’ouverture au stade Ahmadou Ahidjo à Yaoundé. Cette rencontre sera suivie, sur le même stade, d’un alléchant Mali-Burkina Faso.

Finalistes lors de l’édition 2016, les Aigles locaux nourrissent l’ambition de soulever le trophée cette année. Nouhoun Diané et ses hommes croient en leurs chances. Même si le championnat n’a pas repris depuis le 22 août 2020, l’équipe est essentiellement constituée des joueurs des meilleurs clubs du pays. Les Aigles du Mali comptent sur leurs jeunes éléments pour renouveler l’exploit de 2016, où ils avaient atteint la finale du tournoi. Pour cette année, les poulains de Nohoum Diané avec plusieurs matches dans les jambes, peuvent compter sur un effectif riche, mais également expérimenté. Pour l’international malien, Moussa Kiabou, l’ambition est de « gagner le maximum de matches ». « Nous avons une équipe formée d’un mix entre jeunes talents et joueurs expérimentés ayant gagné des trophées avec les équipes de jeunes, » dira le joueur de l’USC Kita.

Ne pas commettre les mêmes erreurs. Apprendre du passé pour être meilleurs. Tel est le leitmotiv des joueurs de l’équipe nationale locale du Burkina Faso. Pour les hommes entraînés par Seydou Zerbo dit Krol, qui avaient été éliminés au premier tour de la précédente édition, franchir le cap des quarts de final constitue l’objectif majeur de cette année. Les Etalons qui n’ont jamais gagné de matches dans un CHAN en deux participations (6 matches – 3 nuls, 3 défaites) souhaitent changer la donne avec des joueurs comme Amadou Zon, Hermann Nikièma and Soumaïla Ouattara.

« Notre objectif est de se qualifier pour les quarts de finale. C’est vrai que nous n’avons pas été bons par le passé, mais là tout a changé et c’est à nous de prouver ce qu’on vaut, » dira l’entraîneur du Burkina Faso, Seydou Zerbo lors de la conférence de presse d’avant-match.

Deux rencontres pour le compte du groupe A auront lieu ce samedi selon le programme suivant :

Cameroun-Zimbabwe (16h00 GMT)

Mali-Burkina Faso (19h00 GMT)




Articles récents

2 Commentaires

  1. Bonsoir
    MALI va emporter la chan cette année inchalla.

  2. Coulibaly Abdoulaye

    Bonsoir
    MALI va emporter la chan cette année inchalla.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *