Ligue 1 Franck Haise (RC Lens) : « On n’aurait pas du concéder ce penalty »



Promu cette saison en Ligue 1, après l’avoir quitté en 2015, le RC Lens est actuellement 9e au classement. Une place légitime au vu des prestations des Lensois cette saison, qui voulaient faire plus que le maintien. Après le match contre le FC Nantes, qui s’est soldé par un nul (1-1) – avec l’égalisation à la 80e minute des Sang et Or – le coach Franck Haise a donné ses premières impressions, non sans un sourire de satisfaction sur l’issue.

 

Journaliste – Vous vous en sortez bien au final ?

Franck Haise – Oui oui ce point légitime aurait pu nous échapper, donc c’est bien d’être allé le chercher. Malgré le temps [qui s’écoulait] et le fait qu’on a eu du mal à reproduire en seconde mi-temps nos efforts, mais [ce match nul] c’est logique au vu de la maîtrise durant le match.

Journaliste – Agacé de donner des occasions à l’adversaire ?
F. H. – Oui c’est sur, en deux minutes le match a changé de physionomie (penalty accordé à Lens à la 34e minute du match, mais raté par Kakuta, ndlr). Je pensais qu’on allait ouvrir le score après la bonne demi-heure de jeu, mais au final on est menés, et donc on est frustrés, on n’aurait pas du concéder ce penalty. On a amélioré des petites choses en seconde mi-temps, mais on a eu du mal à se créer de vraies opportunités, les remplacements ont fait du bien à l’équipe.

Journaliste – Sur la défense solide de Lens
F. H. – Je trouve, même s’il y a eu quelques situations nantaises, je pense qu’on a été solide, on n’a pas concédé beaucoup de choses, on n’a pas donné tant de solutions à Nantes. Donc le mérite en revient à nos joueurs et au delà de nos 5 défenseurs, on a bien travaillé sur l’animation offensive. On a travaillé différemment.

Journaliste – Sur Gael Kakuta, qui rate son penalty, mais qui ne lâche pas et fait preuve d’abnégation et est récompensé avec son but à la 80e minute du match
F. H. – On m’a dit qu’il marquait toujours à Nantes (sourire), donc c’est pour ça que je l’ai laissé sur le terrain !

Journaliste – Sur l’entrée de Tony Mauricio
F. H. – Oui même si on marque aussi sur coup de pied arrêté ce but, l’idée c’était de savoir comment leur poser des problèmes, avec un losange assez offensif, il fallait sortir un défenseur pour faire entrer un milieu plutôt offensif, et les remplacements ont répondu. Tony me donne satisfaction lors de ces entrées et sur les entrainements.

Journaliste – Première mi-temps où on retrouvait Lens très haut, ambitieux et agressif. Vous êtes content de la prestation de votre équipe ?
F. H. – On n’a pas toujours été très haut, on a cherché à défendre en avançant, mais on n’était pas toujours très haut, plutôt un bloc médiant et ce sont des choses positifs mais qu’on aurait pu mieux exploiter encore. La première mi-temps est conforme aux attentes et aux entraînements qu’on a fait.

On est qu’un promu et il ne fat pas l’oublier, on va peut être perdre d’autres matches, mais je n’étais pas inquiet des précédents résultats. Il fallait faire quelques évolutions pour retrouver de la sérénité.

Journaliste – Sur le prochain match contre Marseille
F. H. – On a une semaine à trois matches, on joue mercredi notre match en retard contre Marseille, et on rejoue dès samedi contre Nice. Il y aura certainement quelques changements, je ne sais pas s’il y en aura forcément contre Marseille, mais notre capitaine est suspendu, mais ceux qui ont joué ont marqué des points ce soir.




Articles récents

Un commentaire

  1. Eh bien, je sais que Frank Hayes (né le 15 avril 1971) est un entraîneur de football professionnel français, il est actuellement entraîneur du club de Ligue 1. RC Lens, il enseigne plutôt bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *