Afrique CHAN 2020 : Zambie – Tanzanie, un choc très attendu

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




La Tanzanie défie la Zambie ce mardi dans la cadre de la première journée du groupe D du CHAN 2020.

Les Taifa Stars sont très attendus au pays. Grâce à leur effectif de qualité, la presse sportive voit l’équipe aller plus loin que les habituelles éliminations en phase de groupe. Plusieurs joueurs de Simba et de Young Africans composent le noyau de l’équipe. C’est un Etienne Ndayiragije qui fera ses débuts au CHAN Total, Cameroun 2020. L’entraîneur burundais de la Tanzanie a déclaré qu’il respectait également la Zambie, mais son équipe a ce qu’il faut pour provoquer des surprises dans le tournoi.

«  Je ne suis pas inquiet concernant nos adversaires. Je connais bien les joueurs zambiens depuis que je suis leur championnat, et je connais aussi l’approche de Sredojevic, a déclaré l’entraîneur des Taifa Stars. Mon équipe est une nouvelle génération avec de nombreux jeunes joueurs qui sont prêts à se battre et à défendre l’équipe nationale», a ajouté l’entraîneur.

Les Chipolopolo de la Zambie tenteront de prendre un autre bon départ dans ce CHAN 2020 comme ils l’ont fait au Maroc 2018. Leur atout premier c’est leur entraîneur. Le très électrique Milutin ‘Micho’ Sredojević sera sur le banc des Chipolopolo Boys pour cette édition du CHAN. Certains médias pensent même que la « Zambie est l’un des favoris pour remporter la compétition cette année en raison de sa bonne structure et son organisation pour le championnat local. » Des attentes qu’il faudra confirmer.

Mais Micho admet que le groupe est très difficile, et chaque match sera certainement géré avec prudence, les petits détails clés étant très importants pour aider à gagner.

« Nous respectons la Tanzanie car ils ont une Ligue solide et la plupart de leurs joueurs viennent de Simba SC qui s’est qualifié pour la phase de groupes de la Ligue des Champions de la CAF. Mais nous sommes prêts à y faire face », déclare Sredojevic.




Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *