Pari Sportif Auto-exclusion : les accros aux jeux d’argent seront redirigés désormais sur le site de l’ANJ



Vous n’arrivez plus à contrôler votre envie de jouer de l’argent en ligne ? Plus besoin de vous rendre au commissariat de police pour demander une interdiction volontaire de jeux. En effet, à présent, il suffit de se connecter sur le site de l’Autorité nationale des jeux (ANJ) pour demander une procédure d’auto-exclusion. Grâce à cela, vous n’aurez aucune autre démarche à réaliser.

Une procédure beaucoup plus rapide

Actuellement, beaucoup de particuliers sont accros aux paris sportifs ou au casino. Ils n’arrivent pas à contrôler leur besoin de miser et de jouer et cela les entraîne souvent dans des problèmes financiers catastrophiques. La dépendance aux jeux d’argent est très dangereuse pour ceux qui n’arrivent pas à s’imposer de limites.

C’est pour cela, que l’ANJ propose aujourd’hui aux joueurs de s’auto-exclure directement en ligne pour accélérer la procédure. Ce ne sera plus la peine de se déplacer au sein des départements de police, tout peut à présent être mis en place en ligne en quelques clics.

Une procédure beaucoup plus simple

Un accro aux jeux d’argent en ligne pourra à présent s’auto-exclure de toutes ces plateformes grâce au site de l’ANJ. Bien souvent, les addicts au casino ou aux paris sportifs sont obligés de réaliser toute une procédure auprès du ministère de l’Intérieur. Et par la suite, ils sont convoqués au commissariat de police le plus proche de chez eux.

Autrement dit, il s’agit d’une procédure longue et complexe qui peut rapidement décourager les joueurs qui décident finalement de rester dans leur addiction. Grâce à l’ANJ, toutes ces démarches ne seront plus nécessaires. Un addict aux jeux pourra simplement demander son auto-exclusion en ligne en quelques clics et quelques minutes suffiront pour que le dispositif soit mis en place.

Une véritable lutte contre la dépendance

Les objectifs de l’ANJ depuis plusieurs mois sont très clairs. Effectivement, l’organisme souhaite lutter contre la dépendance aux jeux d’argent en offrant des moyens plus accessibles aux joueurs. Grâce à son site, l’ANJ propose un onglet sur la déclaration d’interdiction volontaire (auto-exclusion).

C’est avec des outils informatiques performants que tout le dispositif est rendu possible sur la toile. De plus, tout est fait à distance, même l’identification du joueur, ce qui offre beaucoup plus de discrétion. Et il faut dire que souvent, les joueurs avaient tout simplement honte de se retrouver face à la police. Avec cette solution, ils pourront enfin sortir de ce cercle vicieux.

 




Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *