Afrique CHAN 2020 : Contre le Zimbabwe, le Mali ne veut pas tomber dans l’euphorie

Rodolph TOMEGAH

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Une victoire (contre le Burkina Faso) et un nul (contre le Cameroun), voila le bilan du Mali après ses deux matchs dans le groupe A du CHAN 2020. Avec 4 points, les Aigles n’ont besoin que d’un nul contre le Zimbabwe ce dimanche pour aller en quarts de finale.

Malgré ça, l’entraîneur malien, Nouhoum Diane, ne veut pas tomber dans l’euphorie. Même si les Aigles vont affronter une équipe déjà éliminée, le technicien estime que tous les matchs ne sont pas les mêmes.

« On va prendre match par match. On a joué contre le Burkina et le Cameroun et on va jouer contre le Zimbabwe. On verra si on peut se qualifier ou pas. Si on se qualifie, ce sera un plaisir pour moi d’aller à Yaoundé, parce que c’est là-bas qu’on a commencé. On espère que demain (aujourd’hui, NDLR) la victoire sera de notre côté », a-t-il confié en conférence de presse d’avant-match.

Le Mali est-il un des favoris du tournoi ? Nouhoum Diane évite surtout de prendre les choses ainsi et préfère être prudent.

« On commence bien le tournoi. Mais après pour être favori il faut gagner des matches. Aujourd’hui j’évite de parler [du statut de favori] à mes joueurs. Hier j’ai été clair là-dessus, on va prendre les matches match par match. Oubliez que vous avez joué contre le Burkina, demain est un autre match. Être favori c’est de gagner les matches, c’est pour ça que demain on va tout faire pour être performant ».

 


Articles récents