Afrique CHAN 2020 : 13 nouveaux cas de Covid-19 chez les Léopards, la RDC crie au complot

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




À quelques heures de la rencontre entre les Lions A’ et les Léopards A’ comptant pour le 1/4 de finale CHAN 2020, 13 joueurs de la RDC ont été testés positifs au Covid-19.

La RDC n’en revient toujours pas. Vendredi soir, les résultats du test Covid-19 annonçaient que 13 nouveaux cas positifs avaient été trouvés dans le camp des Léopards. En effet, 13 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés au sein de l’équipe de RDC. Ajoutés aux 12 autres, cela fait 25 joueurs disqualifiés pour jouer ce soir le quart de finale du CHAN 2020. Il reste seulement 8 joueurs aptes à jouer. Sans aucun gardien de but. Par ailleurs, Ibengue vient encore d’être déclaré positif. C’est la confusion totale à Onomo où sont logés les Léopards.

Une situation inacceptable pour les Congolais. Ces derniers ne comprennent pas comment des joueurs confinés à leur hôtel ont pu contracter le virus. Pour ne rien arranger, le coach des A’ congolais, Florent Ibenge, qui avait été déclaré négatif il y a de cela quelques jours, vient de nouveau d’être infecté à en croire les résultats des tests effectués hier. Abasourdis, les Congolais contestent ces résultats et accusent leur adversaire d’avoir faussé ces tests.

«En pleine réunion technique, la partie adverse, donc la partie camerounaise, annonce que nous avons 13 (cas de) Covid. On répond : ‘Ecoutez, nous, nous ne savons rien, nous attendons les résultats’. Même la CAF qui préside la réunion technique est surprise que ce soit l’adversaire qui fasse cette annonce», a raconté le coordonnateur de la sélection congolaise, Theo Binamungu, devant les médias, avant de charger le Cameroun.

Selon, maître Makengo, président de la lisped, il s’agit d’un complot du pays organisateur, le Cameroun pour déstabiliser la RDC. « Nous venons d’apprendre qu’il y a un complot qui se prépare contre les Léopards, ils veulent nous retirer 13 autres joueurs, soit disant qu’ils sont positifs au Corona. Nous disons non à ce complot, nous sommes venus ici pour jouer au football. Nous demandons une contre-expertise des experts congolais, qu’on nous envoie des experts de l’INRB le plus tôt possible, » a déclaré dans une vidéo, Maître Makengo.

 


Articles récents