Football Nice : William Saliba revient sur son échec à Arsenal

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




William Saliba n’a jamais eu sa chance à Arsenal et il a fini par rebondir du côté de Nice où il est arrivé en prêt cet hiver. Le défenseur français d’origine camerounaise regrette le traitement dont il a fait l’objet de la part de Mikel Arteta.

William Saliba a signé en faveur d’Arsenal en juillet 2019, alors qu’il n’avait pas encore vingt matchs de Ligue 1 dans les jambes. L’accord avec Saint-Etienne prévoyait que son arrivée à Londres s’effectue en juillet 2020. Le défenseur central avait été prêté une saison supplémentaire à l’ASSE afin d’engranger du temps de jeu, mais à son retour, l’entraîneur n’est plus le même et le Franco-Camerounais se retrouve alors sous les ordres d’un nouveau coach, lui qui déplore de ne pas avoir eu sa chance sous Mikel Arteta.

« Après la petite expérience que j’ai eue, je pense que quand tu signes dans un club, c’est mieux de partir tout de suite. C’est le coach Emery qui m’avait recruté, mais c’était Arteta quand je suis arrivé. Quand je suis arrivé là-bas, ils terminaient leur championnat, je ne m’entrainais pas avec eux. Cela faisait presque cinq-six mois que je ne m’étais pas entraîné. Le groupe est parti en vacances, je m’entrainais encore tout seul », a expliqué le joueur d’Arsenal à RMC Sport.

« Et quand ils sont revenus, j’ai eu une semaine avec le groupe. On a enchaîné deux-trois matchs amicaux, mais je n’avais pas le rythme. Il fallait que j’enchaîne, mais le coach m’a jugé sur deux matchs et demi. J’aurais préféré qu’il me fasse encore jouer pour que je prenne le rythme, mais non, il m’a dit que je n’étais pas prêt. J’aurais souhaité qu’il me donne une chance », a encore regretté Saliba, prêté à Nice cet hiver.


Articles récents