Angola Afrobasket 2021 : Alkaly Ndour sur la défaite du Sénégal

Latonia Hounakey

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com


Alkaly Ndour


Alkaly Ndour, est revenu sur la défaite concédée par le Sénégal lors de la 3è journée des éliminatoires de l’Afrobasket 2021 face à l’Angola.

Alkaly Ndour et ses coéquipiers se sont inclinés devant l’Angola lors de la dernière sortie du tournoi de Yaoundé. Battus (51-82), Les Sénégalais quittent Yaoundé sur une lourde défaite. Après leur brillant parcours soldé par 5 victoires en autant de matchs, il a fallu la dernière journée pour voir les Lions du Sénégal désarmés.

Une chute qui a fait réagir Alkaly Ndour. Selon le meneur sénégalais, il s’agit d’un échec qui relate les insuffisances de l’équipe.

« C’est un naufrage collectif. Rien n’a marché pour nous aujourd’hui et on n’avait pas de la réussite sur les tirs. Je peux dire aussi qu’il y a la fatigue qui s’est ressentie car il faut dire que cette poule fait partie des plus relevées dans ces éliminatoires. On ne pouvait pas tenir tête à tous depuis le Rwanda jusqu’à la fin, avec des nations de calibre mondial. On a joué des matchs difficiles contre le Kenya et le Mozambique. L’Angola qui avait été battu hier, en plus de sa défaite contre nous en phase aller, était venu avec un esprit revanchard et beaucoup d’agressivités. Mais il faut retenir que la réussite n’était pas au rendez-vous et ça a contaminé toute l’équipe. Mais on va continuer le travail pour être encore meilleurs à l’Afrobasket », a expliqué Ndour dans les colonnes de wiwsport avant de continuer…

« Dans l’ensemble c’était une bonne compétition. Avoir cinq victoires sur six dans cette poule, c’est quelque chose de remarquable. On rend grâce à Dieu. C’est une fierté aussi parce que c’est une équipe jeune qu’on a, on apprend et on va grandir. Cette défaite est bien d’ailleurs parce que ça nous prouve qu’on n’est pas au sommet. Il y a du boulot à faire encore. On apprend toujours des défaites. Entre le Rwanda et le Cameroun, c’est les mêmes tournois car c’est le même groupe. S’il y a des changements c’est entre deux, trois joueurs. Sinon le groupe est solidaire, la cohésion est là et on s’entraide tous. Aujourd’hui on devait simplement perdre ce match, mais dans l’ensemble on a fait de bons tournois », a confié Alkaly Ndour.


Articles récents