Afrique Togo : L’Association des Académies de football se réorganise pour relever de nouveaux défis

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Président de l’Association des Académies de football du Togo (2AFOOT) depuis sa création en 2019, Florent Kataka a été confirmé ce 27 février 2021 à son poste pour un premier mandat officiel. C’est à l’issue de l’Assemblée Générale élective tenue à Lomé.

Les académies et écoles de football du Togo se mettent ensemble pour mieux faire leur travail. A travers cette association, ces structures qui forment de jeunes footballeurs, entendent unir leurs énergies pour mieux relever les défis qui se posent à elles et ainsi atteindre leurs objectifs. Créés de part et d’autre et en absence de cadre légal ou encore d’une reconnaissance officielle, les Centres et Académies de football du Togo s’appuient depuis des années maintenant sur des regroupements pour un fonctionnement plus ou moins rationnel.

Ainsi, la 2AFOOT – Togo sous la houlette de son président compte amener les centres membres à obtenir leur agrément pour une formation de qualité. « Les démarches sont en cours auprès des autorités compétentes », a rassuré Florent Kataka.

En effet, pour que ces structures soient visibles, une reconnaissance juridique demeure nécessaire, c’est-à-dire que ces écoles de football doivent être légalement reconnues d’une part, et être non seulement bien organisées, mais aussi bien gérées d’autre part, afin de servir toute la nation. Ceci dit, en dépit d’une auto-organisation et d’une auto-gestion, ces écoles doivent être soutenues, encadrées, dans leur organisation par les structures habilitées à diriger le football en général et celui de la petite catégorie en particulier.

L’autre pilier auquel Florent Kataka compte s’attaquer durant son mandat de 4 ans, c’est d’institutionnaliser le système sport – étude. « Il y’a beaucoup de jeunes enfants togolais qui veulent aller à l’école tout en pratiquant le football professionnel. Il appartient à l’Etat de répondre à cette question et à nous acteurs, de leur permettre d’atteindre cet idéal », a déclaré le président de 2AFOOT – Togo.

L’organisation des compétitions de jeunes revient dans le programme d’actions de ce nouveau bureau élu ce samedi. Depuis des années, le Togo est absent dans l’organisation de championnat de jeunes, ce qui est un handicap pour les académies de football. « Nous avons des problèmes à l’international si nous voulons placer des jeunes, puisqu’on nous demande le nombre de saisons de championnat jouées et au-delà, nous avons des problèmes avec nos clubs togolais qui rechignent à prendre les jeunes des centres,» a expliqué Florent Kataka.

Des modifications ont été apportées aux textes de l’association donnant ainsi plus d’ouverture au plan local. Les actions se feront désormais à partir des préfectures et régions pour atteindre le bureau national qui assurera la coordination. Dès lors, une réflexion sur la visibilité de ces écoles de football par rapport à la légalité, à l’organisation et à la gestion d’une association sportive surtout, trouve toute sa pertinence.

 


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *