Afrique RDC : Michel Preud’homme aurait dit non aux Léopards, la FECOFA pense désormais à Wilmots

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Michel Preud’homme serait la priorité de la FECOFA pour diriger les Léopards durant la campagne des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 ! Mais le technicien belge ne semble pas prêt à rejoindre la RDC.

Priorité du président de la fédération de la RDC, Michel Preud’homme (62 ans) ne devrait pas sortir de sa retraite, pour prendre en main l’équipe nationale congolaise. C’était l’une des informations des derniers jours : Michel Preud’homme serait la cible principale de la République Démocratique du Congo pour succéder à Christian Nsengi-Biembe, qui a échoué à se qualifier pour la CAN. Le vice-président du Standard aurait refusé l’offre.

La Dernière Heure indique qu’un contact a effectivement eu lieu entre la fédération et l’actuel vice-président de Standard de Liège. Mais le technicien belge, qui arrive pourtant en fin de contrat en juin (avec une saison en option), devrait refuser l’offre. Et la FECOFA aurait désormais placé sur sa liste un autre entraîneur belge : Marc Wilmots. Il a déjà coaché une équipe africaine (Côte d’Ivoire) et est libre depuis son départ de la sélection iranienne, en 2019.

Libre depuis décembre 2019, l’ancien sélectionneur des Diables Rouges de la Côte d’Ivoire et de l’Iran pourrait donc retrouver un banc et diriger Jackson Muleka, Paul-José Mpoku et autre Chancel Mbemba…lors des qualifications pour le Mondial 2022.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *