Afrique Saint-Etienne : Denis Bouanga, visé par une vidéo d’insultes racistes

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Denis Bouanga a été la cible samedi dernier, d’une vidéo raciste de la part de plusieurs supporters de Saint-Etienne.

Denis Bouanga a été visé par une vidéo d’insultes racistes, de la part de certains supporters du club. Samedi soir, alors qu’il était en plein sur Snapchat, Denis Bouanga reçoit une vidéo qui perturbe son humeur. Selon le journal sportif l’Equipe, « l’attaquant gabonais Denis Bouanga a reçu une vidéo d’insultes racistes et xénophobes sur son compte Snapchat, samedi dernier ». Les auteurs seraient des membres du groupe des supporters ultras de l’AS Saint-Étienne, appelé Magic Fans.

Selon L’Equipe, elle a été envoyée par plusieurs membres des Magic Fans, dont une femme qui aurait le numéro de téléphone portable du joueur. Les insultes prononcées à son encontre seraient les suivantes, selon la source : “Sale négro”, ou encore “l’ASSE est un club de race blanche.”

L’AS Saint-Étienne a déposé plainte contre X ce vendredi matin. Dans la nuit de jeudi à vendredi, les Magic Fans, le plus puissant groupe de supporters des Verts, a publié sur son compte Twitter un message d’excuses après l’envoi par quelques membres d’une vidéo insultante à l’un des joueurs de l’équipe.

« C’est avec honte que nous sommes contraints de communiquer aujourd’hui, écrit l’association. Nous, Magic Fans, condamnons fermement ces propos et nous excusons auprès de l’ensemble des joueurs, du staff (…). Nous nous demandons encore comment un groupuscule de personnes n’ayant ni les valeurs ni la mentalité de notre groupe a pu déjouer notre méfiance envers des comportements comme ceux-là. »

Claude Puel, l’entraîneur de l’AS Saint-Étienne, a également apporté son soutien au Gabonais dans sa déclaration en conférence de presse. « C’est inqualifiable. Cela a été condamné par le club et les supporters qui sont venus auprès de Denis Bouanga pour s’excuser. Cet acte peut avoir des portées. Forcément, ça touche le joueur, le groupe. On est tous ensemble pour encadrer Denis Bouanga et les personnes qui peuvent se sentir offensées », a-t-il déclaré.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *