Afrique Ahmed Touba prêt à lâcher les Fennecs pour la Belgique ? Le joueur sort de son silence

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Le défenseur central Ahmed Touba (22 ans) constituerait un bon renfort pour les Verts d’Algérie.

Malgré quelques sélections dans les équipes jeunes belges, le défenseur a choisi de représenter l’Algérie. Convoqué par Belmadi, il n’a pas joué avec les Fennecs et reste donc sélectionnable par la Belgique, qui n’a pas abandonné l’idée de le voir porter ses couleurs. Des rumeurs évoquent que celui-ci doit nourrir des regrets d’avoir choisi les Fennecs. A ce propos, Ahmed Touba a apporté un démenti.

« En optant pour l’Algérie, j’ai fait tout simplement un choix du cœur. J’ai vécu longtemps en Belgique, mais l’Algérie est le pays de ma famille, le pays d’où je viens, et j’ai toujours rêvé de jouer pour mon pays. Dieu merci, mon rêve est devenu réalité. Quand j’ai informé ma famille de ma convocation en sélection algérienne, tout le monde était heureux et fier aussi. Il n’est pas donné au premier venu de porter les couleurs des sélections de leurs pays et le football est très important en Algérie », a déclaré Ahmed Touba, sur le site officiel de son club.

Le défenseur de 23 ans est revenu sur son premier stage avec les Verts au cours duquel ces derniers ont affronté la Zambie et le Botswana dans le cadre des deux dernières journées des qualifications pour la prochaine CAN. « C’était une belle expérience pour moi. Cela dit, il est clair que j’ai besoin de plus de temps encore pour m’adapter avec la sélection, surtout que cette dernière compte dans ses rangs des joueurs de haut niveau, à l’image de Mahrez et Slimani, pour ne citer que ces deux-là. Le fait de s’entraîner avec des joueurs de valeur, on apprend à chaque fois des choses intéressantes », s’en est-il réjoui.

Lors de son entretien, Ahmed Touba n’a pas manqué de commenter la décision de Belmadi de ne pas l’avoir aligné pour sa première convocation en sélection, ne serait-ce que pour quelques minutes. « Le sélectionneur national veut prendre son temps avec moi, et c’est quelque chose que je comprends très bien, et comme je l’ai dit, le football en Afrique est différent par rapport au football européen, en particulier pour moi en tant que défenseur », a-t-il conclu.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *