Foot Afrique Elim. Mondial 2022 : Pas de chance pour Jonas Kokou

Jacques PEKEMSI




Jonas Kokou ne pourra pas faire ses preuves, du moins pour le moment. Le technicien togolais à qui la Fédération togolaise de football a confié la direction des deux prochains matchs des Éperviers, n’aura visiblement plus cette occasion. La faute à la décision de la CAF de reporter les rencontres de juin à Septembre.

En attendant la disponibilité du nouveau sélectionneur des Éperviers à partir du mois d’août, la FTF avait décidé de confié à Jonas Kokou Komla, la charge d’organiser les deux premières rencontres des éliminatoires du mondial 2022. Mais ce jeudi, la CAF a décidé de repousser ces rencontres de juin à Septembre.

Logiquement, à cette échéance, le nouveau technicien des Éperviers serait déjà en poste au Togo.

La CAF pour sa part indique avoir pris cette décision “après avoir tenu compte les défis actuels causés par la pandémie COVID-19 qui doivent garantir des conditions de jeu optimales pour toutes les équipes participantes”. 

 


Articles récents