Bayern de Munich Football : Quel avenir pour le Bayern ?

Equipe rédaction

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports




Après une saison une fois de plus remarquée, le plus grand club d’Allemagne et probablement du monde ne serait-ce que du point de vue financier, s’élance vers une saison 2021/22 avec un nouvel homme à sa tête. Retour sur les aboutissants de la saison passée et zoom sur les changements en vigueur.

Adieu au titre de champions d’Europe 

Tombé face à une séduisante équipe du Paris Saint-Germain en quarts de finale de Champions League cette saison, le Bayern n’a en rien subi une mauvaise saison. Mieux qu’ailleurs, on sait du côté de la Saßener Strasse de Munich que cette coupe d’Europe est complexe à glaner, peut-être encore plus deux saisons de suite.

La campagne européenne fut propice à une nouvelle victoire avant ce fameux match aller face au PSG, disputé sous la neige du mois d’avril à l’Allianz Arena et sans des cadres fondamentaux de l’équipe comme Robert Lewandowski ou Serge Gnabry.

En manque total de réussite, cette défaite à domicile n’aura en rien marqué le départ acté de l’entraîneur Hansi Flick, en proie à de plus grands problèmes en interne.

L’arrivée de Julian Nagelsmann 

Reconnu par tous, Hansi Flick n’aura pas supporté les tensions permanentes entre lui et le directeur sportif, Salihamidzic. L’annonce de son départ du Bayern aura sonné comme un coup de massue.

Le jeu de chaises musicales engagé, le voilà sans surprise parti pour remplacer Joachim Löw à la tête de la sélection nationale à l’issue de l’Euro et remplacé par Nagelsmann, en provenance de Leipzig.

C’était d’ailleurs un secret de polichinelle, il était évident que le jeune technicien allemand devienne un jour l’entraîneur du plus grand club national. Promis à une carrière technique exceptionnelle, l’ancien entraîneur d’Hoffenheim, âgé de 33 ans, prend les rênes du Bayern pour un bail que l’on annonce d’ores et déjà historique.

Sans se mouiller, il est évident que le Bayern sera, dès la saison prochaine, un nouveau prétendant au titre en Champions League. S’inscrivant dans la continuité avec une équipe impressionnante et très peu remaniée, Nagelsmann devrait proposer un football de qualité, emmenant le club vers les sommets.

Une domination sans partage en Bundesliga 

Malgré un début de saison délicat, la machine Bayern se sera comme toujours mise en marche lentement pour ne jamais lâcher les rênes du championnat. Avec des joueurs comme Lewandowski, Sané et Kimmich, il y a fort à parier que l’issue soit la même dès la saison prochaine et que le club se serve de son championnat domestique pour préparer au mieux la saison européenne.

Vous l’aurez compris, le Bayern est parti pour s’inscrire sur la durée et s’inscrit en favori légitime pour gagner son dixième titre consécutif en Bundesliga pour cette prochaine saison 2022, comme en témoigne la cote de 1,20 chez Betway. Une donnée importante pour tous ceux qui aiment parier sur le football à long terme.

Des changements en interne 

Les principaux changements au sein du club durant cette intersaison ne sont donc pas forcément sportifs, mais majoritairement administratifs. Outre le départ de Flick et l’arrivée de Nagelsmann, l’organigramme du club bavarois fut quelque peu modifié ces derniers jours.

L’annonce a fait l’effet d’un choc. En place depuis trente ans au sein de la direction, Karl-Heinz Rummenigge a annoncé son départ en retraite de manière inattendue. Logique selon le principal concerné qui veut laisser la place à une nouvelle ère et à Oliver Kahn. C’est en effet, l’illustre gardien de but du club qui a pris la place de son ami et désormais ancien collègue, au sein du conseil de l’entreprise.

Si ce club est relativement paisible dans sa gestion quotidienne, notamment lorsqu’on le compare à d’autres grosses cylindrées européennes, l’été s’avère être plus animé qu’à l’accoutumée. Pas de quoi perturber les plans des dirigeants et des joueurs, rivés dès la fin de l’Euro vers l’idée d’une prochaine saison historique.

 


Articles récents