Afrique JO 2020 : Le Togo veut des athlètes exemplaires à Tokyo

Jacques PEKEMSI


Claire Ayivon, Togo / Crédit Photo : DR


Le Togo participe aux Jeux Olympiques 2020, avec 5 athlètes. Et pour le pays, ses représentants doivent afficher un comportement exemplaire à Tokyo. Une charte de bonne conduite a été signée.

Toujours attachée à l’exemplarité des sportifs, la ministre des Sports et des loisirs du Togo, Lidi Bessi-Kama, n’a pas dérogé à ses principes. Elle a donc fait signer lundi 12 juillet, une charte de bonne conduite engageant les athlètes, son département et le Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo).

Occasion pour Akpaki Deladem, président du CNO-Togo, de rassurer la ministre des Sports et des loisirs sur l’exemplarité de la délégation togolaise en terre japonaise.

« Nous ne pouvons qu’à travers cette signature demander à ce que nos athlètes donnent le meilleur d’eux-mêmes sur le plan de leur comportement à Tokyo. Chers athlètes, vous allez au Japon pour représenter le Togo, le drapeau togolais et vous devez être exemplaires. La charte de bonne conduite s’applique à tous les membres de la délégation. Nous nous rendrons à Tokyo pour vendre la destination Togo. Nous devons nous montrer exemplaire à tous les points et éviter les pièges qui sont souvent le cas quand nous allons à des manifestations… Nous vous promettons, au nom des athlètes et au nom du CNO-Togo d’œuvrer à ce que nous puissions rentrer fiers et dignes sûrement avec le graal », a laissé déclaré le président du CNO-Togo.

Les Jeux Olympiques, ont lieu du 23 juillet au 8 aout prochain et le Togo y sera, avec 5 athlètes. Il s’agit notamment de Claire Ayivon, qualifiée dans l’épreuve 2Km Skiff en aviron, de Fanny Kokou Dodji en tennis de table, de Fabrice Dabla dans le sprint au 100m, de Damien Otogbe, grand espoir de la natation togolaise et de Kabissa Kouméalo, spécialiste du Javelot et du disque en fauteuil roulant.

 

Alfred Yves Zikpi


Articles récents