Football Emmanuel Adebayor : “j’ai même frôlé la mort pour le Togo”

Jacques PEKEMSI




Emmanuel Adebayor fait parler de lui ces derniers temps dans son pays, le Togo.  En froid avec deux artistes pour une affaire extra sportive, l’ancien attaquant du Real Madrid, s’est confié ce jeudi à ses fans sur les réseaux sociaux.
Dans un message adressé à ses fans sur les réseaux sociaux, l’ancien buteur d’Arsenal est revenu sur sa réputation forgée, durant des années au prix de multiples sacrifices.
“J’ai tout donné au Togo. J’ai consacré une immense partie de ma vie au football togolais. Pour ceux qui s’en rappellent toujours, j’ai même frôlé la mort pour le Togo. Que ce soit, les insultes ou les balles destinées à ma personne; je n’ai jamais arrêté d’aimer mon pays. J’ai tout donné et j’ai toujours donné. Je ne me suis pas arrêté au football. J’apporte toujours mon soutien dans de différentes communautés du pays”, a écrit le footballeur.
Grand artisan de la qualification historique des Eperviers du Togo à la Coupe du monde 2006, le ballon d’or africain 2008, voit son image parfois salie par certains de ses compatriotes sur les réseaux sociaux, malgré son investissement sur le terrain et en dehors.
“Quand je sors dans la rue, les gens m’appellent “vodoua”, d’autres m’appellent “légende” et j’en passe. Je sais que ce n’est pas le hasard. Cette image dont on parle, je l’ai construit. Malgré tout cela, certains individus ne résistent pas à l’opportunité de salir mon nom. Mais, n’oublions pas que la force du baobab est dans ses racines”, a ajouté l’ancien capitaine des Eperviers du Togo.
Emmanuel Adebaoyor, a récemment porté plainte, entre autres, pour diffamation, violation d’intimité, contre l’humoriste Gogoligo et l’artiste chanteur Papson Moutite. Mais ce jeudi, contre toute attente, il a sollicité leurs libérations.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *