Afrique Quelle utilité pour le mercato d’hiver ? Jean-Willy Ngoma nous éclaire sur le sujet

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Jean-Willy Ngoma, agent de joueur belge d’origine congolaise évoque à quoi sert réellement le mercato hivernal.

Le mercato estival est la principale période de transferts et elle permet aux différents clubs de définir leurs effectifs en fonction de leurs objectifs. Cependant, dans certains cas, les clubs ont besoin de  réajuster leur collectif au mercato hivernal. C’est quelque chose qui est nécessaire dans plusieurs cas. Un peu plus d’un mois après la fin du marché estival, les clubs tirent les premiers bénéfices de leur recrutement. Entre jolis coups et flops, les équipes préparent déjà le prochain mercato hivernal du mois de janvier. L’occasion de trouver des portes de sortie à des indésirables ou de corriger quelques erreurs de casting. Bien que certaines personnes doutent de son utilité, le mercato hivernal en a pourtant plusieurs. Jean-Willy Ngoma, l’agent de joueur qui a pour ambition de conquérir l’Afrique, pense qu’il permet aux clubs de réajuster leur effectif. Il est également important pour les joueurs en manque de temps de jeu qui peuvent en profiter pour se relancer.

 

Quelle importance revêt le mercato hivernal pour vous ?

Jean-Willy Ngoma : Il est d’une importance capitale parce que c’est le moment où les clubs se ravitaillent et aussi les moments où les joueurs qui n’ont pas trouvé de preneur dans le mercato estival peuvent justement s’exprimer. Vous avez par exemple beaucoup de joueurs qui sont restés sans activités faute d’avoir trouvé de club par exemple, Ben Arfa. Ce type de joueur-là qui aujourd’hui recherche des projets. Ils attendent qu’on leur propose quelque chose. C’est aussi un moment où les clubs peuvent faire des ajustements et permettre aussi à leurs équipes de pouvoir tenir jusqu’à la fin de la saison et que le coach puisse mettre en place les doublons, se renforcer qualitativement, palier aux risques de blessures. Et voilà on se tient près par rapport aux demandes des clubs pour pouvoir aussi satisfaire leurs besoins. Donc c’est un mercato qui est assez compliqué mais quand même hyper important pour définir la fin de la saison parce que c’est ça qui peut faire si un club peut être champion ou pas.

 

Avec le marasme financier et économique que traversent les clubs en ce moment de crise sanitaire, pensez-vous qu’il pourrait avoir de gros transfert lors du prochain mercato hivernal ?

Jean-Willy Ngoma : Il y a toujours des gros transferts. Vous savez dans le football les clubs ne s’arrêtent pas. Ça dépend des besoins. C’est l’offre et la demande mais c’est vrai qu’il y a toujours des gros transferts. Oui j’en suis persuadé.

 

Quelle stratégie adoptez-vous pour convaincre les clubs de signer les joueurs qui sont dans votre écurie lors d’un mercato d’hiver ?

Jean-Willy Ngoma : Je pense que la stratégie c’est de leur en parler déjà maintenant. Si c’est un joueur qui est en club mais qui a moins de temps de jeu, il a besoin de se relancer dans un autre club et l’agent il y travaille déjà sur le projet pour lui trouver un point de chute. Souvent ce sont des opportunités de prêt avec des options d’achats, ça peut-être des transferts aussi mais on va déjà commencer maintenant à leur demander.

 

Y-a-t-il des transferts que vous préparez pour certains joueurs de votre écurie lors du prochain mercato hivernal ?

Jean-Willy Ngoma : Pour nous en ce qui concerne notre société, je ne pense pas qu’il y a des joueurs qui sont mécontents. Les joueurs de notre écurie ont actuellement du temps de jeu important dans leurs clubs, donc il n’y a pas des mouvements à envisager pour eux à l’heure actuelle pour le mercato hivernal.


Articles récents