Eliminatoires Mondial 2022 Togo – Congo : Les Diables Rouges saccagent les vestiaires de Kégué

Jacques PEKEMSI




La fin de la rencontre entre le Togo et le Congo Brazzaville a été très mouvementée. Furieux de n’avoir pas bénéficié d’un pénalty en fin de la rencontre, les Congolais ont d’abord boycotté la conférence de presse, avant de causer des dégâts dans les vestiaires du stade de Kégué. 

Les Diables Rouges ont énergiquement exprimé leur mécontentement, après l’annulation d’un penalty, qui leur avait été préalablement accordé par l’arbitre. Au delà du boycott de la conférence de presse d’après match, les Diables Rouges ont visiblement créé des dégâts dans les vestiaires du stade de Kégué à Lomé.

« Dommage que les Diables Rouges aient gâché un si beau match avec ces événements de fin de rencontre…Des vitres cassées et des portes de vestiaires défoncées au stade de Kégué à Lomé par les joueurs» écrit sur twitter l’attaché de presse de l’équipe togolaise, Steven Lavon.

 

Mardi, les Congolais accueillent les Togolais au stade Alphonse Massamba-Débat de Brazzaville dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la coupe du monde 2022.


Articles récents