Angleterre Ballon d’Or 2021 : Edouard Mendy absent, l’argument de « France Football » qui ne convainc pas

Rodolph TOMEGAH

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Un des meilleurs gardiens de la planète, Edouard Mendy ne figure pas dans les nominés pour le Ballon d’Or 2021. Une surprise pour de nombreux observateurs, qui ne comprennent pas pourquoi le portier de Chelsea n’a pas été retenu, certains n’hésitant pas à parler de racisme.

Le tollé suscité par cette absence de la liste des nominés a obligé France Football à réagir. Sauf que l’argument servi ne convainc pas.

Dans un entretien avec le Soleil.sn, Pascal Ferré, Rédacteur en chef du mensuel « France Football » et responsable du Ballon d’Or, a donné les raisons pour lesquelles Edouard Mendy ne figure pas dans les 30 nominés pour le Ballon d’Or 2021. Pour M. Ferré, cette absence s’explique par le manque d’antériorité dans la carrière du gardien sénégalais.

« Edouard Mendy est bon gardien de but. On ne peut pas dire qu’il lui manque de marquer des buts. Je pense qu’il lui manque un peu d’antériorité dans sa carrière. La plupart des joueurs de cette liste sont au plus haut niveau depuis plusieurs années. Edouard Mendy est l’archétype d’un joueur à l’ascension supersonique. Il a accompli une saison 2021 exceptionnelle. Mais elle ne vient pas après cinq années exceptionnelles. Il va lui falloir le temps pour confirmer en sélection, notamment dans le cadre de la prochaine Can. Cette compétition, tout comme un Euro ou une Copa America, est totalement prise en ligne de compte dans l’élaboration d’une liste et dans le choix des différents jurés. Il n’y a pas de sous-compétition », a-t-il expliqué.

Pour de nombreux observateurs, l’argument servi par France Football ne tient pas du tout. Ces derniers se basent sur la liste des 30 nominés, notamment sur certains joueurs qui n’ont pas non plus d’antériorité mais, qui ont tout de même été retenus.

« L’argument de l’antériorité ne tient pas la route d’autant plus que cette liste des 30 finalistes regorge des jeunes comme Pedri Gonzalez, Mason Mount, Phil Foden ou encore Erling Haaland. Aucun d’eux n’a encore fait trois saisons au haut niveau, et donc on ne peut pas expliquer l’absence d’Édouard Mendy par ce critère », fait observer un journaliste.

« Qu’on le veuille ou pas, sa couleur de peau lui a fait défaut lorsqu’on se rappelle que Alisson Becker a été inclus dans la liste des finalistes en 2018 alors qu’il a perdu la finale de Ligue des Champions », ajoute un observateur.

Nominé ou pas, Edouard Mendy continue de faire des exploits dans les cages de Chelsea. Samedi, le portier des Lions du Sénégal a offert les trois points à son équipe, contre Brentford en Premier League, pas parce qu’il a été l’auteur de l’unique but des Blues, mais parce qu’il a, presqu’à lui seul, aidé l’équipe à conserver son avantage à travers ses arrêts venus d’ailleurs.

S’il poursuit sur cette lancée, il sera difficile pour France Football de ne pas le mettre dans la liste des finalistes pour le Ballon d’Or 2022.


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *