Afrique football Togo : Un atelier initié pour ses cadres par le ministère des Sports

De Freau




Il a été question les 03 et 04 novembre 2021, d’un atelier qui a permis aux cadres du ministère des sports et des loisirs et les acteurs du monde sportif togolais, de réfléchir sur le bilan des 10 ans de gestion des CDS (centres de développement des sports) et proposer de nouveaux exemples, qui permettront de contribuer à l’atteinte des objectifs qui ont présidé à leur création.

Cet atelier a été initié par le ministère des Sports et des Loisirs, a eu pour cadre, le stade de Kégué. Et son ouverture naturellement a été faite par la dame des sports nationaux Dr Lidi BESSI KAMA, en présence de toutes ces personnes concernées, et bien entendu du Président du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo), monsieur Déladem AKPAKI. Devant ce dernier et tous les autres, le ministre des Sports et des Loisirs, a salué l’assistance, et insisté sur la volonté affichée du Président de la République, Son Excellence M. Faure GNASSINGBE, de faire des CDS, des centres de formation précoce de footballeurs de haut niveau, afin de hisser le Togo au rang des grandes nations de football continental.

Les 03 et 04 novembre derniers de travaux, il a été débattu par les participants, des perspectives des CDS, ressorti l’impact du système de la détection des talents sur le développement du sport national, abordé la question de la promotion et du suivi des talents ainsi que celle de la gestion et du fonctionnement des centres de formation sport. Des travaux et ensuite, d’importantes recommandations, formulées à l’endroit du Gouvernement. Notamment en faveur de la redynamisation des CDS au Togo.

Tout un programme, avec l’élaboration des textes de création, l’organisation et le fonctionnement des CDS, sans omettre le plan stratégique de leur développement et leur promotion. La création d’une direction technique au niveau des CDS, la définition claire du profil des encadreurs, la mise en place d’une commission de détection des talents avec un guide de détection, l’établissement des partenariats, tout en diversifiant les sources de financement. Il s’agira en définitif, de rendre opérationnels l’OGIES et le FONADES, sans oublier de mettre en place, un système de suivi et de promotion des talents.

Les participants, faut-il le rappeler, avaient entre-temps mis l’accent sur la nécessité d’institutionnaliser les programmes sport-études tout en renforçant les infrastructures sportives. Et bien avant d’entrer dans le vif des sujets, le ministre Lidi BESSI KAMA, s’est chargée de  remercier et d’honorer messieurs REINHARDT Kossivi David, AGOPOME Kodjovi Raphaël et Togbui AKOUSSAH Carmelio, pour leur engagement, au service du sport togolais en général et du football en particulier. Evidemment, des attestations de reconnaissance leur ont été décernées.

Yves de Fréau


Articles récents