Afrique Turquie : Les Cœlacanthes menacés d’expulsion? La réaction de la fédération



Depuis lundi, les Cœlacanthes sont en Turquie, pour un stage de préparation, ponctué d’un match amical contre la Sierra Leone, samedi. Sans le souhaiter, la sélection des Comores est au cœur d’une rumeur que la fédération a finalement désamorcée. 

Eliminés depuis 2019 de la course à la Coupe du monde 2022 par le Togo, les Comores se concentrent actuellement sur la participation à leur première phase finale de la CAN en janvier prochain. En Turquie, depuis lundi pour un stage de préparation, les Cœlacanthes étaient menacés d’expulsion de leur hôtel, pour défaut de paiement, selon certaines rumeurs.

Une fausse affaire, indique la Fédération de Football des Comores (FFC).  « La FFC affirme avoir bel et bien effectué l’ordre de virement depuis hier. La situation problématique de ce midi était liée, selon elle, à certains membres du staff et l’agent FIFA.  Le problème vient d’être résolu », indique le média Comoros football, qui a eu l’instance nationale, au téléphone.

Selon Comoros football, la situation qu’a traversée la sélection en Turquie, découle d’une absence d’entente et coordination entre le staff technique d’une part et la fédération, de l’autre.

Comme pour faire taire ces rumeurs, des images de l’entrainement de la sélection, ont été publiées sur Twitter.


Articles récents