Eliminatoires Mondial 2022 Gabon : Consterné par les arrestations, Didier Ndong refuse de jouer



Didier Ndong a décidé de ne pas disputer la rencontre capitale des Panthères, contre la Libye, dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde. Un geste de solidarité, après les arrestations de joueurs locaux, qui réclament le retour du championnat national.

Le Gabon jouera contre la Libye, sans Didier Ndong. Le joueur de  Yeni Malatyaspor  marque sa solidarité avec Stephane Nguema et d’autres joueurs arrêtés mercredi, pour avoir tenté d’approcher la sélection, afin d’évoquer l’absence de championnat de football au Gabon depuis 2 ans.

« La notion de solidarité est celle qui m’habite le plus. Loin d’être un hypocrite, je ne serais pas à Franceville pour la simple et bonne raison qu’en aucun cas je ne tolère les arrestations de Stéphane Nguema et d’autres anciens joueurs internationaux, écrit Didier Ndong. Pour avoir milité pour le retour du championnat local, Stéphane Nguema a été lâchement arrêté. Mais ils ne se sont pas arrêtés là, en plus de ça, ils l’ont gardé toute la nuit dans un poste de gendarmerie du Haut-Ogooué. Pour moi c’est inadmissible, Stéphane a porté haut les couleurs du Gabon, il est un exemple pour moi, mieux une fierté nationale. Il a tout mon soutien. Pour marquer ce soutien, j’ai refusé de monter dans l’avion qui mène à Franceville. Je suis comme ça, je suis entier, je suis Ibrahim Ndong et je soutiens Stéphane Nguema et la reprise du Championnat National. », a écrit le joueur sur sa page Facebook.


Articles récents