Afrique Le Sénégal « veut être prêt » avant de demander l’organisation d’une CAN

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Accompagné du président de la Fédération Sénégalaise de Football, Matar Bâ, le ministre sénégalais des Sports a fait le tour du stade du Sénégal, exécuté à 85%.

Le ministre sénégalais des Sports, Matar Bâ, a affirmé que le Sénégal « veut être prêt » avant de demander l’organisation prochaine d’une Coupe d’Afrique des nations (CAN). Les travaux du Stade du Sénégal qui ont démarré en novembre passé sont à 85% d’exécution.

« Nous voulons être prêts avant de demander l’organisation d’une CAN. C’est le combat que nous sommes en train de mener et je suis sûr que nous allons y arriver », a déclaré le ministre lors d’une visite mardi, des travaux du Stade du Sénégal, en construction dans la nouvelle ville de Diamniadio, à 30 km de Dakar.

La première pierre du stade du Sénégal a été posée le 22 février 2020, par le président Macky Sall et le chantier a démarré en novembre 2020. Accompagné du président de la Fédération Sénégalaise de Football, Augustin Senghor, Matar Bâ, a fait le tour de l’infrastructure, estimée à 150 milliards de FCFA. Les deux hommes ont visité tout le stade, qui est en plein chantier. D’une capacité de 50.000 places, le complexe sportif en cours de finition, dont l’inauguration est prévue le 22 février 2022, sera dédié principalement au football.

« Cela fera que si on continue de maintenir ce rythme, en 2023, nous aurons toutes les conditions pour être candidat à l’organisation de la CAN », a indiqué le ministre des Sports.


Articles récents