Afrique Djamel Belmadi : « Ma préférence pour le barrage? Je n’en ai pas »

Isidore AKOUETE

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Pour Djamel Belmadi, le sélectionneur de l’Algérie, l’identité du futur adversaire des Fennecs lors du barrage du mois de mars, importe peu.

Grâce au match nul (2-2) obtenu mardi à Blida, face au Burkina Faso, l’Algérie, invaincue depuis 33 matches, s’est qualifiée pour les barrages de la zone Afrique, pour les barrages, accédant à la Coupe du monde 2022. Les buts de Ryad Mahrez (21e) et de Sofiane Feghouli (68e) – contre des buts de Sanogo (37e) et Dayo (83e) pour le Burkina – ont donc permis aux joueurs de Djamel Belmadi, de finir en tête du groupe A avec 14 points, contre 12 au Burkina.

Pour Djamel Belmadi, le sélectionneur des Verts, l’identité du futur adversaire lors du barrage du mois de mars importe peu. «Ma préférence pour le barrage? Je n’en ai pas. Ça n’a pas d’influence sur le tirage. L’objectif sera la qualification, quel que soit l’adversaire. On préparera bien la rencontre et on fera en sorte de se qualifier inshaAllah», a ainsi déclaré Belmadi, à l’issue de la conférence de presse post- match, face au Burkina Faso.


Articles récents