Combats Lomé Fight Night, l’Acte 7 avec la ceinture WBC Muay thaï d’Afrique en attraction

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Après deux ans d’absence, le plus grand évènement togolais de sport de comba, est de retour. Lomé Fight Night International, revient, pour la 7ème édition.

Lomé vibrera au rythme des arts martiaux mixtes, dans quelques jours. Ce sera à la faveur de la septième édition de Lomé Fight Night, qui se tiendra le 18 décembre prochain, à l’Hôtel Onomo à Lomé, grâce à la salle de sport Pitbull Gym, en association togolaise de Muay Thaï. Pour cette 7e édition du tournoi de vulgarisation de la boxe thaïlandaise et du MMA au Togo, le titre de champion d’Afrique de Muay Thaï en ligne de mire.

Plusieurs grands combats, auront lieu, lors de cette soirée. Le point d’orgue de la soirée, aura lieu avec le combat, pour décrocher la ceinture WBC Muay thaï Africain. En effet, le Main Event, opposera le Togolais Adams Zikpli au Camerounais Ketchemen Nkwemi Lewis, pour la ceinture africaine WBC en Muay Thaï. Un grand défi attend le Togolais, qui ambitionne de monter sur le toit de l’Afrique, en dérochant la ceinture de la WBC Muay thaï Africain.

Lomé Night Fight, est une initiative du Pitbull Gym, qui est une salle de sport, qui promeut le fitness et le cross fit. Le promoteur de ce tournoi, Henry Jallah (directeur technique de l’association de Muay Thaï) veut par ce tournoi, promouvoir la boxe thaïlandaise et le MMA au Togo.

Cette année, l’événement réunira des combattants venus de 6 pays, à savoir, le Ghana, la Côte d’Ivoire, la France, l’Algérie, le Cameroun et le Togo.


Articles récents