Combats Lomé Fight Night 7 : Zikpli Anoumou et Ketchemen Nkwemi Lewis, à la conquête de la ceinture continentale WBC de Muay-thaï

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain https://www.africatopsports.com




Zikpli Anoumou et Ketchemen Nkwemi Lewis, s’affrontent ce samedi, pour la ceinture continentale WBC de Muay-thaï.

Pitbull Gym à travers la 7ème édition de Lomé Fight Night, organise un gala de Muay-thaï, ce samedi 18 décembre 2021, à l’hôtel Onomo. Un combat phare est prévu, au programme de ce rendez-vous, pugilistique organisé, en partenariat avec l’Association Togolaise de Muay-thaï et la World Boxing Council, section Muay-thaï Afrique, pour le titre de Champion d’Afrique WBC. Ce partenariat, vise à professionnaliser et dynamiser, mais aussi à donner, une dimension internationale,à cette discipline, au Togo.

Ce vendredi, il y avait une belle ambiance, à l’hôtel Onomo de Lomé, lors de la conférence de presse, en présence de nombreux Nak-muay (pratiquants de Muay Thaï). La grande affiche, oppose le Togolais, Zikpli Anoumou  (18 combats / 15 victoires / 3 défaites/), au Camerounais, Ketchemen Nkwemi Lewis (17 combats / 15 victoires / 1 défaites). Ce combat offre une belle passerelle, aux deux boxeurs, pour le titre de Champion d’Afrique WBC. Précédé d’une belle réputation, Zikpli Anoumou, entend jouer son va-tout, pour accéder au toit de l’Afrique. Pour lui, ce qui va faire la différence, c’est la concentration de chacun des boxeurs, sur le ring. Quant au Camerounais, qui vient défier Zikpli, sur ses terres, il promet que ce combat, sera magnifique, parce que l’objectif, c’est la conquête de la ceinture africaine WBC.

Lomé Fight Night, est une initiative du Pitbull Gym, qui est une salle de sport, qui promeut le fitness et le cross fit. Le promoteur de ce tournoi, Henry Jallah (directeur technique de l’association de Muay Thaï) veut par ce tournoi, promouvoir la boxe thaïlandaise et le MMA au Togo.


Articles récents