Afrique football CAN 2021 : Les Stades du Cameroun pour abriter la 33e édition



En raison de ce que le vent qui souffle, ces trois dernières années, et donc, la pandémie de Covid-19, la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), a été reportée. Il reste cependant qu’en cette année 2022, le Cameroun, pays préposé, depuis bien longtemps, tient enfin sa compétition. Et s’ouvre au continent, exactement, ce dimanche 9 janvier prochain. Et ses stades au Centre de la capitale politique, Yaoundé, Ahmadou Ahidjo, au Littoral Douala, la Réunification, à l’Ouest Bafoussam, Omnisport de Bafoussam, et au Nord Garoua, Roumdé Adjia…

Autres choses notables, la CAN qu’organise le pays de Paul Biya, est la 33e édition du genre, programmée, du 9 janvier, au 6 février de cette année. Et le Cameroun, l’organise pour la 2e fois, après la première, en 1972, pour 8 équipes nationales. Cette CAN dénommée, celle de 2021, regroupe 24 Nations, et nécessite des stades ou arènes conséquentes.

Deux stades à Yaoundé pour cette CAN

D’abord, la capitale politique, Yaoundé, qui abrite deux stades. Le Stade Olembe (ou Paul Byia du nom de l’actuel président), flambant neuf.  Et qui a une capacité de 60.000 places. Naturellement, c’est là, où la cérémonie d’ouverture et le premier match, de la compétition, vont se tenir. Il est bien là, prêt à s’offrir aux manifestations. Le stade Olembe, a un tiers de plus que l’autre enceinte de Yaoundé, le Ahmadou-Ahidjo Stadium (du nom du premier président du Cameroun indépendant. Et qui peut accueillir 40.000 spectateurs. Il a été rénové, il y a seulement 5 ans.

Douala et son Stade Japoma : deux ans déjà qu’il est prêt ! Tout comme à Bafoussam et à Limbé…

Douala, la capitale économique du Cameroun, abrite le Stade Japoma. Inauguré en 2019, il accueille 50.000 personnes. On peut rappeler qu’il y a un an, les matchs du CHAN, le Championnat d’Afrique des Nations, y ont été joués. Au nord, se dresse le Stade Roumdé Adjia de Garoua. Inauguré en 1978, et rénové en 2020, il a une capacité de 25.000 spectateurs. Le Stade Kouekong de Bafoussam, inauguré en avril 2016, compte 20.000 places.
En zone anglophone, un seul stade, le Stade de Limbé, inauguré en 2014. Il peut également, accueillir un conséquent nombre de 20.000 spectateurs, et représente pour ce pays d’Afrique du Centre, une fierté supplémentaire.

Yves de Fréau

 


Articles récents