Cameroun CAN 2021 : 2000 supporters maliens poussent les Aigles à la victoire



Partis de plusieurs villes du Cameroun, ils ont supporté les leurs sans réserve sous la canicule de Limbe. 

Il y a un grand vacarme dans les gradins opposés à la tribune principale du stade de Ngeme, à Limbe ce 12 Janvier 2021. Ce sont les supporters Maliens qui font du bruit. Avec  leurs vuvuzelas,  leurs cris et des chants, ils encouragent sous le chaud soleil de 14 heures, les Aigles du Mali opposés à la Tunisie dans le match d’ouverture du groupe F. Ils sont 2000 à s’être donnés rendez-vous dans le stade de foot le plus important de la région du Sud-Ouest cet après-midi pour soutenir l’équipe nationale de leur pays : « Nous avons mobilisé 17 bus de  50 et 60 places aujourd’hui. Il y a aussi eu des supporters venus à bord de 100 voitures personnelles et de motos de Douala, Yaoundé, Bafoussam et Edéa», renseigne le président  de la Jeunesse Malienne de Douala, Sana Atala.

Sous sa houlette, des délégués installés dans tous les quartiers de Douala ont recensé des concitoyens dans leurs lieux de résidence  respectifs : « Nous avons fait la même chose à Yaoundé et Bertoua », complète le patron du groupe des supporters  des Aigles du Mali au Cameroun. L’un d’eux, Mamadou Soumaré, commerçant  de profession basé à Douala prédit un « match a priori difficile », mais que « nous sommes sûrs que nous allons gagner ». Il ne veut pas lâcher son équipe si les choses tournent mal.  « Même si elle  perd, nous serons toujours là. Nous sommes fiers d’être Maliens », martèle-t-il. Son voisin des gradins Kanté Dipa pronostique une victoire 2-0. « Nous avons des joueurs compétents qui jouent très bien. Je leur fais confiance. Nous allons remporter la finale », assure-t-il.

Sana Atala est presque aussi sentencieux :« Nous irons en finale. En 1972, nous sommes parvenus à cette étape.  En 2022 nous y serons ». Les choses s’annoncent plutôt sous de bons auspices pour les fans des Aigles. Ils laissent éclater leur joie à la suite du but d’Ibrahima Koné  à la 47ème minute. On les voit remercier le ciel lorsque le capitaine tunisien Wahbi Kazri loupe le penalty accordé par l’arbitre zambien.  La joie est encore plus grande au coup de sifflet final. Un temps refroidis par la reprise insolite de la partie après la 90ème minute de jeu, les supporters des Aigles explosent après la confirmation du succès des leurs sur les Aigles de Carthage de Tunisie. Certains comme Mimi font la fine bouche : « Nous ne sommes pas très contents. Nous aurions  voulu que le score soit 2-0 ou 3-0 », lâche-t-elle.  

Les supporters maliens installés au Cameroun n’oublient pas qu’ils auront la lourde responsabilité de jouer à fond leur rôle de 12ème joueur. Leur rôle auprès du sélectionneur Mohamed Magassouba et ses poulains est d’autant plus important qu’ils se retrouvent seuls à leur chevet. Les Maliens du terroir n’ayant pu arriver  au pays de Samuel Eto’o à cause des sanctions imposées à leur pays par la  Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

De notre correspondant Pierre Arnaud Ntchapda

 


Articles récents