Afrique football CAN 2021: Tunisie-Mali, la bataille entre Aigles s’annonce haletante

Henri AKODO


Tunisie Mali 09


Ce mercredi 12 janvier 2022, tout comme en 2019 la Tunisie et le Mali s’affrontent pour ce qui est de l’entrée en lice du groupe F de la CAN 2021. Ce duel s’annonce très fumant aux vues de la stature des deux équipes.

Dans l’antre du stade de Limbe ce mercredi, les Aigles de Carthage et les Aigles du Mali vont se livrer un duel palpitant pour ce qui s’apparente à une sacrée retrouvaille. Sur les 4 dernières confrontations, la Tunisie est en avance avec 2 victoires et un match nul, dont la dernière, en phase finale de CAN remonte à l’édition précédente en Égypte, en 2019.

La Tunisie, un collectif solide

Sous la direction de Mondher Kebaier, les Aigles de Carthage vont entamer leur 20 éme participation à une phase finale de CAN ce mercredi, face au Mali. Vainqueur de l’édition 2004, la Tunisie est en quête de renouveau et compte s’appuyer sur sa 4 éme place, lors de l’édition précédente (2019) et sa récente belle performance à la Coupe Arabe des Nations ( finaliste malheureux) pour s’offrir une 2 éme étoile continentale. Malgré un effectif en demi teinte, la Tunisie est un bloc fluide caractérisé par une maturité collective et technique où le jeu de transition rapide, vers l’avant est prôné. La présence du capitaine Wahbi Kazri et de la pépite, Hannibal Mejrbi dans l’effectif, sont des atouts non négligeables pour venir à bout des Aigles du Mali.

 

  • Le Mali, une appétence pour le beau jeu

C’est l’une des équipes de la compétition qui a une expression collective très aboutie. En place depuis 2017,  Mohammed Magassouba, le sélectionneur du Mali, a su mettre en place une identité de jeu attrayant et chatouillant pour le Mali, basée sur une complémentarité et une complicité saisissante entre les joueurs. Articulé autour d’un 4-3-3, le jeu des Aigles du Mali se caractérise, par des séquences de transmissions courtes dans les petites intervalles et des accélérations foudroyantes sur les côtés. Auréolé d’un ticket pour les barrages de la Coupe du Monde 2022, après un parcours royal de 5 victoires et 1 nul en 6 rencontres en éliminatoires du Mondial avec ( 11 buts inscrits et 1 but encaissé), le Mali est sans doute un outsider crédible dans cette compétition. Avec leur capitaine, Hamari Traoré, le défenseur du stade rennais, et le retour de l’excellent ailier Yves Bissouma (absent de la sélection depuis 2019), sans oublier le milieu de terrain de Leipzig, Amadou Haidara, les Aigles, qui sont à leur 12 éme participation entendent bien entrer dans cette 33 éme édition de la CAN, par une victoire face à la Tunisie.

 


Articles récents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *