Afrique football Hussein Jenayah (Chef de la délégation Tunisie) : « Nous avons déposé notre réserve pour ce match [contre le Mali] »



Tout juste après la fin de la rencontre au scénario totalement invraisemblable – arrêté par deux fois, l’une à la 85e minute, puis dans le temps additionnel à la 95e minute, alors qu’il restait encore 4 minutes de jeu – le chef de la délégation tunisienne, Hussein Jenayah a réagi, sous la forte sollicitation des journalistes.

 

« L’arbitre a sifflé avant la fin du match, le temps notifié dans les statuts du football de la CAF. Les procédures ont été entamées, nous sommes allés voir le commissaire du match, pour lui signifier que ce n’est pas normal de faire deux erreurs.

Le commissaire a dit que l’arbitre va faire rejouer le match, mais l’arbitre n’a rien voulu entendre. Personne ne nous a dit de revenir sur le terrain. On a fait toutes les procédures qu’on nous demande, je vous demande de pousser ensemble dans une même direction pour que la CAF ne traduise pas nos mots dans le mauvais sens.

Je vous assure qu’on a fait tout ce qu’il faut, dès qu’on a vu qu’il y a eu quelque chose d’incohérent, nous l’avons signalé au commissaire, il y a eu une attaque contre nous.

Nous sommes dans notre droit, on ne va pas lâcher, chaque mot se pèse maintenant. La prochaine étape c’est qu’on va tout faire pour défendre les droits de la sélection de la Tunisie, la Tunisie n’est pas n’importe qui. Nous avons déposé notre réserve pour ce match, comme on devait le faire. »


Articles récents