Afrique football Humberto Bettencourt (Cap Vert) : « Nous ferons tout pour avoir un résultat positif [contre le Cameroun] »



Le coach adjoint du Cap Vert, Humberto Bettencourt (qui a remplacé le coach Bubista, positif au covid) a réagi aux questions des journalistes, visage fermé, après cette défaite 1-0 face au Burkina Faso !

 

Journaliste – Qu’est-ce qui vous a manqué pour avoir un résultat positif ou remporter ce match ?

Ce n’est pas le résultat qu’on attendait, nous avons travaillé au cours des 2/3 derniers jours et on voulait obtenir un résultat différent, mais malheureusement nous l’avons perdu.

En terme d’analyse, je pourrais dire que nous avons un match en deux parties, une première au cours de laquelle nous n’étions pas à notre niveau, mais nous avons quand même pu construire et on a su se créer une occasion de but, donc nous avons fait des efforts mais nous n’avons pas pu marquer. En seconde mi-temps, on a essayé d’ajuster une ou deux choses, et finalement nous avons mieux joué, car on a pu créer quelques occasions de buts. De façon général on a pu jouer à notre bon niveau et nous aurions pu obtenir un résultat différent si nous avions pu transformer les occasions clés en but.

 

Journaliste – on savait qu’après le match du Cameroun (victoire 4-1 contre l’Ethiopie) vous n’auriez besoin que d’un match nul, est-ce que le gardien burkinabé a été votre bourreau ?

Non le gardien de but à fait son travail, à savoir défendre ses buts, nous aurions dû concrétiser les occasions qu’on a su créer, mais ça n’a pas été le cas, bien que les joueurs aient donné tout dans ce match, notamment en deuxième mi-temps ou nous avons été supérieurs, pour sortir de ce match avec un résultat différent, mais c’est le football et nous devons nous tourner vers la rencontre qui doit suivre [contre le Cameroun].

 

Journaliste – Sur le Burkina, et la suite avec le match face au Cameroun

Concernant le Burkina, c’est une bonne équipe avec de bons joueurs, c’est une équipe qui a de bons finisseurs, mais qui est également forte en terme de contact, c’est l’une des meilleures équipes africaines dans le cas de cette compétition.

Pour ce qui est du Cameroun je crois que nous sommes ici parmi les meilleures équipes africaines, nous avons foi en notre qualification pour la deuxième phase, et nous ferons tout pour avoir un résultat positif et gagner le prochain match.

 

Journaliste – Comment allez-vous préparer le dernier match contre le Cameroun, sachant qu’ils veulent tout gagner

Nous pensons le football comme tout, nous le considérons, aucun compartiment n’a été défaillant, l’équipe est un ensemble, nous n’avons pas pu transformer nos occasions en but, et ça a permis à notre adversaire de marquer le sien.

C’est la dure loi du football, c’est un dossier très complexe, dans la mesure où il est imprévisible, c’est dû au potentiel différent de tous les joueurs, aux caractéristiques différentes du match, c’est un tout qui est impliqué. C’est comme ça que je considère ce sport, il y a des individualités mais je préfère voir les choses d’un point de vue collectif.


Articles récents