CAN 2021 CAN 2021 – Pedro Leitao Brito (Cap-Vert) : Face au Sénégal, « nous avons joué avec nos armes »



Le Cap-Vert voit son parcours à la Coupe d’Afrique des Nations s’arrêter à l’étape des huitièmes de finale. Battus difficilement par le Sénégal (2-0), les Requins Bleus sortent de la compétition par la grande porte, au vu de la qualité de leur prestation de ce mardi, même réduits à 9. En conférence de presse d’après-match, le sélectionneur Pedro Leitao Brito, plus connu sous le nom de Bubista, a déclaré être fier de ses joueurs. 

Journalistes : Quels sentiments vous animent après cette élimination ? 

Je tiens à féliciter le Sénégal pour sa victoire, mais surtout mes joueurs pour avoir été très braves. On savait que le Sénégal était plus fort que nous, mais nous avons joué avec nos armes.

Nous sommes en train de grandir. On travaille beaucoup pour grandir. Nous savons qu’en Afrique, les petites équipes doivent vraiment beaucoup se battre, beaucoup plus que les autres. On va se mettre à l’œuvre pour faire des choses meilleures.

Je suis très fier de mon équipe. Mais on doit voir le protocole du VAR parce qu’aujourd’hui pour une simple chose, le VAR est sollicité pour nous donner un carton rouge. Pour répondre à votre question, oui je suis très fier de mes joueurs. Pendant le stage on n’a pas eu même 16 joueurs. Il y a eu des jours où nous n’avons pas eu même un seul des trois gardiens de but. On a eu un stage de préparation très difficile. Et pour cela, je suis très content de ce qu’ils ont produit.

Journaliste : Si ce n’était pas les problèmes d’intoxication alimentaires et de carton, êtes-vous sûr que votre équipe allait battre le Sénégal ? 

On ne peut pas affirmer que si on n’avait pas ces soucis, on allait gagner le Sénégal ou le Burkina Faso. Mais sûrement que notre performance allait être encore différente. Et je crois qu’elle allait être meilleure.

Journaliste : Comment avez-vous trouvé cette équipe sénégalaise ?  

Nous savons que les grandes équipes comme le Sénégal, démarrent la compétition à un niveau différent. Il vont monter en régime pendant la compétition. Ils ont aussi eu les soucis de Covid pendant le stage de préparation. Avec le très bon travail du sélectionneur national, qui est en train de faire et avec tous les moyens que leur fédération a mis à sa disposition, c’est clair que le Sénégal est candidat pour remporter cette CAN.

Journaliste : Vous paraissez peu abattu par cette défaite, est-ce que cela veut dire que vous avez globalement atteint votre objectif dans cette CAN ? 

Personnellement non, parce qu’on pensait que notre équipe pouvait mieux faire. Mais le match est déjà terminé. Notre participation est déjà terminée. Nous avons été éliminés par le Sénégal, un pays frère. On leur souhaite bonne chance pour le reste de la compétition. Nous, on va travailler pour revenir plus forts.

 

Propos recueillis par l’un de nos envoyés spéciaux au Cameroun, Jacques Pekemsi

 


Articles récents