Afrique Football CAN 2021 / Federico Bikoro (Guinée Equatoriale) : « Dans le football africain, on néglige souvent les petits pays »

Journaliste sportif rédacteur à Africa Top Sports. Amoureux de tous les sports, le football en l'occurrence. Passionné du micro, j'ai débuté le journalisme en 2012.




Federico Bikoro, milieu du Nzalang Nacional a réagi au micro de Dounia MESLI d’Africatopsports au sortir de la défaite de la Guinée Equatoriale face au Sénégal (1-3).

Journaliste – Une déception malheureusement pour vous. Vous avez fait un bon match, vous vous êtes battus mais à la fin, la puissance du Sénégal a semblé plus forte.

On voit ce match dans un autre contexte. On a accumulé trop de matchs avec des équipes de premier rang du continent. C’est normal que ça joue contre nous, car la plupart de nos joueurs participent pour la première fois à une Coupe d’Afrique des Nations. On a tout donné lors du match précédent. Aujourd’hui, la fatigue nous a vraiment rattrapés et ça fait en sorte que psychologiquement on a commencé à baisser la garde.

Journaliste – Cette situation de jeu où l’arbitre finalement ne vous accorde pas le pénalty, est-ce que cela a pesé lourd dans le match ?

Vous savez ce qui se passe. Dans le football africain, on néglige souvent les petits pays. Et cela se passe fréquemment. Dans des matchs comme ça, on privilégie trop les équipes qui ont de grandes stars. C’est malheureusement ce qui se passe et on n’a pas le choix, on n’a pas la côte.

Journaliste – Comment jugez-vous l’équipe du Sénégal ?

Juste bonne chance et bonne continuation à eux.

Journaliste – Pensez-vous que vous avez fait un parcours réussi ?

On a fait un bon tournoi. On n’a pas eu le temps de se préparer. On a joué comme on a pu, car c’est une équipe jeune. Je suis très content de notre équipe parce qu’on s’est battus à fond et on a tout donné.

Propos recueillis par la journaliste, Dounia MESLI, Twitter : https://twitter.com/Mesli_Dounia


Articles récents