Afrique football Maroc Bortola : L’international togolais AIGBA Abdoul-Moubarak, le dossard 88 pour le SCCM



Le 12 février dernier, accompagné du président de Génération Foot Togo M. Kobana Spero, l’ancien gardien de l’AS OTR de Lomé, Aïgba Abdoul-Moubarak, étaient à l’aéroport international Général Gnassingbé Eyadéma. L’international togolais devrait ce samedi, s’envoler pour le Maroc afin d’y parachever un contrat professionnel de 3 ans et demi avec le club chérifien de Bortola Pro, Sporting Club Chaba Mohammedia…

 

Un portier togolais dans un championnat de première division au Maroc, c’est la conséquence de la CAN des équipes nationales locales disputée en 2019 au Cameroun. Et surtout, celle d’une attente déclenchée en novembre 2021. Au Maroc, les gens n’ont juste pas oublié que lors de la première journée, face aux Lions de l’Atlas, le dernier rempart du Togo a mis hors d’état de nuire leur premier pénalty accordé au cours du jeu. Il aura fallu que cette sentence soit reprise dans la foulée, pour pouvoir dérouter Aïgba Abdoul-Moubarak.

Ces genres d’image d’une rencontre internationale, ne s’éteignent pas facilement des esprits de connaisseurs : un gardien calme et attentionné, bon sur sa ligne, doté de réflexes étonnants en plus, et qui, dans ce match des Eperviers du Togo contre les Lions du Maroc a multiplié des arrêts déterminants, ça régale adversaires et partenaires… Ce match suscitait assez logiquement l’envie des clubs du Royaume Chérifien, mais malheureusement… La Covid-19, ayant contraint ce pays à fermer ses frontières, il fallait donc attendre et patienter.

De toutes les façons et malgré que les frontières aient été fermées, le responsable de Moubarak, le sieur Kobana assurait que « les démarches avaient continué avec Sporting Club Chaba Mohammedia », pour arriver à ce dénouement heureux. La Shooting photo du club faite ainsi que la visite médicale assurée ces derniers jours, l’international togolais, qui a commencé les entraînements depuis la semaine passée, portera le dossard 88 en Bortola. A 26 ans (il est né le 5-8-1996) l’international togolais, qui n’avait jamais cessé de travailler et de multiplier les efforts, se voit ouvrir une carrière professionnelle et fascinante.

 

 

Yves de Fréau


Articles récents