Eliminatoires Mondial 2022 Ghana: Fier de rejoindre les Black Stars, Denis Odoi, rêve de participer au Mondial

Journaliste sportif rédacteur à Africa Top Sports. Amoureux de tous les sports, le football en l'occurrence. Passionné du micro, j'ai débuté le journalisme en 2012.




Le défenseur du Club Bruges, Denis Odoi, a été convoqué pour la première fois, chez les Black Stars pour les barrages qualificatifs à la Coupe du monde 2022, contre le Nigeria.

Odoi a déjà représenté la Belgique dans les catégories U20 et U21, ainsi qu’au niveau senior, mais a maintenant choisi de rejoindre la sélection ghanéenne. L’ancienne star de Fulham, est née en Belgique d’une mère belge et d’un père ghanéen, ce qui le rend éligible pour défendre les couleurs nationales du Ghana. Le joueur a été appelé pour la première fois, dans l’équipe senior belge en février 2011, mais n’a pas joué le reste de l’année. Il a fait ses débuts le 25 mai 2012, en tant que titulaire lors d’un match nul (2–2) contre le Monténégro.

Odoi n’a jamais caché son intention de jouer pour la sélection ghanéenne de football. « Même si c’est un match d’entraînement, je peux toujours jouer pour le Ghana. Jouer pour ce pays semble être le moyen idéal de découvrir mes racines ».

Après avoir accepté la convocation du sélectionneur des Black Stars Otto Addo, le défenseur du FC Bruges a toute suite manifesté sa joie et compte jouer une Coupe du Monde avec le Ghana. « Je suis fier de rejoindre l’Equipe Nationale, afin d’essayer de jouer un Mondial », a-t-il déclaré.

Le défenseur de 33 ans, joue actuellement pour le Club Bruges, dans la Jupiler Pro League belge où il a fait 7 apparitions, depuis son arrivée de Fulham en janvier 2022. En rappel, Odoi devrait rejoindre, ce mardi, les Blacks Stars qui intensifient les préparatifs pour la prochaine double confrontation, contre le Nigéria.


Articles récents

Alfred ZIKPI
Journaliste sportif rédacteur à Africa Top Sports. Amoureux de tous les sports, le football en l'occurrence. Passionné du micro, j'ai débuté le journalisme en 2012.