Afrique football Après « Sénégal 92 » : Le Sénégal envisagerait d’organiser encore une CAN



Le sacre des Lions de la Téranga a réveillé bien des ambitions chez les dirigeants du sport sénégalais. Trente ans après la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), qu’il a organisé, le Sénégal travaille sur l’organisation d’une autre CAN a déclaré, jeudi à Louga (au centre du Sénégal) , le ministre sénégalais des Sports, Matar Ba.

« Nous y travaillons et comme nous avons fait pour avoir l’attribution des prochains Jeux olympique de la jeunesse de 2026, nous nous battrons pour que le Sénégal avec cette génération championne d’Afrique puisse abriter une », a-déclaré le Ministre lors du lancement du projet d’assistance technique à l’entretien des huit stades régionaux  du Sénégal dont le stade Alboury Ndiaye de Louga.

« Le chef de l’Etat souhaite que nous nous hâtons le pas afin que nous soyons dans les conditions d’organiser une Coupe d’Afrique des Nations de football’’, a-t-il ajouté.

Le Sénégal ira en Côte d’Ivoire à la prochaine CAN pour « défendre son titre » de champion d’Afrique de football, mais « après 2023, tout peut se passer, et il faut que le Sénégal soit prêt » pour l’organisation de cette compétition, a t-il souligné.

« Et pour que notre pays soit prêt, il faudrait que la réhabilitation du stade Léopold Sédar Senghor puisse se faire très rapidement. Il nous faudra améliorer les conditions et la capacité d’accueil des stades Lat Dior de Thiès, d’Aline Sitoe Diatta de Ziguinchor, de Mbour, Louga et Fatick », a-t-il indiqué.

« Ce n’est qu’après ce préalable », a-t-il poursuivi, que le Sénégal sera dans les conditions de demander l’organisation d’une CAN sénior.


Articles récents